#GiletsJaunes : Appel à l’unité à la structuration (URGENT)

Je n’ai pas de gilet jaune, je n’ai pas de voiture, je vis à Paris, dans les quartiers de « richoux » mais je ne suis pas riche. Je suis de banlieue, française moyenne supérieure en déperdition, sur la pente déscendante depuis quelques années (coût de la vie, passage par la case chômage etc.) … je milite pour la justice sociale et je crois qu’on arrive à un stade où les grands pouvoirs ne peuvent plus continuer à traiter les humains comme de simples ressources inépuisables.

Il y a de la colère légitime, de la révolte légitime dans ce mouvement. Il y a un mépris, une arrogance, un déni, une persistance à l’autoritarisme aveugle et à une stratégie du chaos du pouvoir en place totalement hallucinante.

Il y a beaucoup d’hypocrisie, de manipulation de la part du gouvernement & friends (BFM par exemple) et aussi beaucoup d’immaturité, d’irréalisme, d’idiotie chez les Gilets Jaunes.

J’ai trouvé ce texte sur un groupe Facebook que je relaie parce qu’il est de loin le texte le plus rationnel et efficace que j’ai pu lire depuis un moment que je m’immerge dans ce mouvement pour mieux le comprendre :


 

Gilets Jaunes, ne tombons pas dans le piège de la division, de la diabolisation et de l’érosion tendu par le gouvernement. Le mouvement est en danger s’il n’arrive pas à se structurer et à formuler des revendications réalistes.

Le pouvoir utilise toutes les ficelles pour nous diviser et nous affaiblir, il joue l’usure, propose des « mesurettes » pour démobiliser les moins déterminés, pointe nos différences et divergences politiques pour nous diviser : « chose » est d’extrême droite, « machin » est d’extrême gauche, « truc » a fait de la prison, etc. Il n’y a qu’à écouter Macron, Castaner et Griveaux.

Rappelons-nous qu’au départ, nous avions TOUS LA MEME REVENDICATION :

La baisse du prix des carburants et que, pour ce propos, une revendication de droite est tout aussi recevable que la même, venant de gauche, celle d’un ouvrier comme celle d’un paysan, celle d’une femme comme celle d’un homme. Si nous ne parvenons pas à faire taire nos différences politiques et sociales, nous perdrons.

Nous devons désigner des représentants RAPIDEMENT pour éviter les manipulations du pouvoir et les représentants auto proclamés comme Cauchy, les syndicats complices (je dis les syndicats, pas les syndiqués).

Il y a maintenant des porte-paroles qui ont été désignés par un processus de concertation entre une quarantaine de responsables de sites si j’ai bien compris, mais ainsi qu’ils en conviennent et pour rester dans l’esprit du mouvement, ils ne sont ni responsables ni leader du mouvement. Je l’ai appris par la presse, comme un grand nombre d’entre vous, mais je ne m’en offusque pas. Comme je l’ai dit plus haut, il faut un minimum de structure.

Il y a donc des vides à combler :

– créer un site référent par département, avec un administrateur pour recueillir la parole des Gilets Jaunes et formuler les revendications
– Faire la synthèse et le tri des revendications,
– Mandater des représentants car on ne peut pas imaginer un seul instant que (toutes) nos revendications, une fois formulées, seront acceptées sans discussions et négociations par le simple effet de la pression de la rue.

On ne peut pas négocier avec un mouvement protéiforme, il faudra mandater des représentants.

Ces vides peuvent être comblés par le même processus qui a conduit à la désignation des porte-paroles, en l’élargissant aux mouvement locaux qui n’auraient pas été consultés initialement, ou par des assemblées générales de gilets jaunes organisées localement, mais quel que soit le processus
IL FAUT FAIRE VITE, SINON NOUS NOUS EPUISERONS ET PERDRONS LE SOUTIEN POPULAIRE. C’EST LE PLAN DE MACRON ET DE SES SBIRES.

Il faut faire le ménage dans les revendications, et ne garder que celles qui sont réalistes et qui peuvent nous fédérer malgré nos divergences politiques:

Parmi les revendications irréalistes qui ne peuvent déboucher sur aucune négociation, il y a au moins, et je n’engage que moi :

– La démission de Macron : il ne démissionnera pas, dommage mais c’est comme ça,
– La destitution de Macron : il ne sera pas destitué avec une majorité de 400 députés à l’Assemblée, ce qui n’empêche pas de faire les démarches préconisées par Asselineau,
– Nous ne ferons pas la révolution, car la plupart d’entre nous ne le souhaite pas,
– La dissolution du parlement : Macron ne dissoudra pas l’assemblée nationale sauf si les conditions l’y forcent, et essayez d’imaginer quelles seraient ces conditions, on prend rendez-vous en 2022…
– Un referendum : Macron ne fera pas de référendum, c’est pareil que pour la dissolution…
– Etc.

Parmi les revendications fédératrices sur lesquelles sensibilités de droite, gauche ou autres doivent pouvoir s’entendre, j’ai relevé ou propose, sans prétendre à l’exhaustivité:

– abrogation immédiate de la taxe carbone, non négociable, sauf éventuellement pour les 20% qui vont réellement à l’écologie,
– abrogation immédiate de la TVA sur la TICPE, l’imposition de l’impôt étant scandaleuse, et diminution de la TICPE, non négociable
– augmentation immédiate du pouvoir d’achat par revalorisation de 10% du SMIC et des minimums sociaux, allocations handicapés, négociable sur 2 ou 3 ans maximum
– abrogation immédiate de la hausse de CSG sur les retraites, non négociable
– abrogation immédiate du gel d’indice sur les salaires de la fonction publique et des retraites, non négociable
– abrogation immédiate de la suppression de l’ISF et de l’exit tax, non négociable (RECETTE)
– renforcement immédiat de la lutte contre la fraude fiscale et durcissement TRES FORT des sanctions, non négociable. Un certain nombre de fraudeurs sont identifiés, l’incitation à la régularisation volontaire doit prendre fin pour faire place aux sanctions.

Plan pour réduire la fraude de 50% en 3 ans. (RECETTE)

– taxation immédiate des GAFA, unilatéralement, puisque l’Europe freine…, plafonnement des « services » étrangers déductibles. (RECETTE)
– prime à la casse : pourquoi pas mais à condition qu’elle soit pour tout le monde, et qu’elle s’inscrive dans un plan écologique concerté. Il y a 40 millions de véhicules en France d’un âge moyen de 8,7 ans, on ne va pas les remplacer en 1, 2 ou 5 ans.
– Diminution et étalement du CICE ou suppression du CICE (RECETTE)
– Légalisation du cannabis récréatif et affectation des recettes à a santé publique et à l’écologie (RECETTE)

Mettons-nous d’accord, VITE, encore une fois, soyons REALISTES MAIS EXIGEANTS. Toutes les expertises doivent être bienvenues pour chiffrer les revendications, dépenses et recettes.

Toutes les « aides » proposées par le gouvernement telles que prime au remplacement des chaudières et des fenêtres ne doivent pas faire partie des revendications : on part du principe que la plupart des Gilets Jaunes n’en ont pas besoin car ils ne sont majoritairement pas propriétaires et ces charges ne leur incombent pas. C’est de la transition écologique, donc à planifier sur le long terme, et les « mesurettes » du gouvernement, concédées sous la pression populaire n’ont aucun intérêt.

Nous ne parlons pas d’écologie pour après-demain mais de POUVOIR D’ACHAT et de JUSTICE SOCIALE ET FISCALE pour aujourd’hui.

ACTIONS

  • PAS DE RENCONTRE AVEC LE GOUVERNEMENT TANT QUE CE DERNIER N’A PAS FAIT DE GESTE CONCRET PREALABLE, AU MINIMUM ABROGATION DE LA HAUSSE DE LA TAXE SUR LES CARBURANTS DU 1ER JANVIER
  • En ce qui concerne les moyens d’action, nous devons les élargir sans pour autant atteindre à l’économie du pays à ce stade, – à mon avis -, car il s’agit aussi des moyens de financement de nos revendications et ce type d’action pourrait nuire au large soutien populaire dont jouit le mouvement Gilets Jaunes. Cette position pourra bien se durcir après le 1er décembre si le gouvernement n’accède pas à nos revendications.
  • Les grandes manifestations sont visibles, il faut les continuer. Le gouvernement a laissé faire les casseurs le 24/11, il en porte la responsabilité. Nous devons continuer ces manifestations.
  • Nous devons être présents et nous faire entendre à chaque déplacement de Macron et/ou de ses ministres en France, et pourquoi pas à l’étranger, ne serait-ce qu’en portant un Gilet Jaune…
  • Nous devons être présents et nous faire entendre à chaque événement où un député, un sénateur ou un maire LREM prend part, inaugurations, meetings, etc. mais pas de harcèlement de leurs familles.
  • Il est assez facile de se procurer le programme de ces messieurs.
  • Nous devons inonder leurs comptes twitter, facebook , instagram, etc. de nos revendications, préparez vous à avoir des adresses mails de rechange car ils vous bloqueront… Pas d’insultes, ni de propos racistes, sexistes homophobes et pas de harcèlement.
  • En bref, nous devons pourrir leur communication et leur propagande politique.

ELECTIONS

  • Les élections européennes sont proches (Mai 2019). Il y a 79 députés à élire pour la France.
  • NOUS POUVONS CONSTITUER UNE LISTE, il y a largement le temps (5 mois) et c’est gratuit, sauf les bulletins pour lesquels nous pouvons organiser une cagnotte.
  • Il n’y a rien que les politiciens aiment moins que de voir des « amateurs » venir marcher sur leurs « plates-bandes »…

Plus d’informations ici :

http://www.vie-publique.fr/…/fa…/elections-europeennes-2019/

C’est une élection à 1 tour à la proportionnelle et il faut avoir au moins 5% des suffrages pour avoir des députés. Nous pouvons viser bien plus. Des députés européens en gilet jaune à Bruxelles !!! Et en plus, c’est bien payé, on pourrait même offrir un repas à 200 Euros à Darmanin et lui payer aussi du vin… Encore faudrait-il avoir envie de déjeuner avec cette tâche.

Nous devons essayer de dégager LREM du parlement européen ou réduire leur représentation au minimum. Rappelons-nous que la « taxe carbone » sert à 80% à répondre aux exigences et à la politique d’austérité (pour les pauvres) de Bruxelles avant de servir à l’écologie.

Le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à l’Assemblée nationale en France le 4 décembre 2018marianne-2

ACCUEILLONS LE EN GILETS JAUNES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s