Mon témoignage à moi : #JeVotePour @benoithamon car son programme est BON ! #Presidentielle2017

J’ai fait une petite vidéo au pied levé cet après midi pour expliquer pourquoi je votais Benoît Hamon qui est ici mais ce n’est pas tout à fait aussi détaillé et explicite que ce que je vais vous expliquer ici. Je manquais de temps et de place avec mon iPhone saturé.

Je suis apolitique. Je ne me sens pas « PS » ou labellisée par un parti. J’aime ma liberté. Force est de constater que je suis quand même de tendance largement gauche mais ça peut m’arriver d’adhérer à des remarques, des réflexions, des idées de la droite. Bref, je suis peut être comme une majorité de Français.

Par contre, l’argent n’a jamais été mon moteur. On en a besoin, j’en ai besoin, mais j’ai toujours préféré pencher mes choix vers la justice sociale. Que chacun ait les mêmes chances. Bien sûr on a le droit de gagner de l’argent, beaucoup même, du moment que c’est fait honnêtement et au mérite sans écraser et maltraiter les autres.

C’est donc avec beaucoup d’intérêt que j’ai accueilli les programmes de tous les candidats et que j’ai écouté, lu, ce qui se disait sur les uns et les autres. J’étais déçue de Hollande même si je sais bien qu’il a finalement récolté des conséquences du passé et puis des amies m’ont parlé du programme de Benoît Hamon que je n’avais pas encore regardé. Il y a eu les primaires et j’ai voté pour lui. Mais j’avais aussi voté pour Juppé aux primaires de droite soit dit en passant.

Benoît Hamon, le programme, le personnage, j’ai découvert. Et j’ai été enchantée par cette découverte. Une belle personne. Une belle personnalité. Quelqu’un qui est clair, qui regarde en face, qui a la sérénité, le calme des personnes qui n’ont rien à se reprocher et purée, ça fait du bien !

Et puis j’ai découvert avec une joie non dissimulée, son programme et outre son Revenu Universel d’Existence, très bien expliqué ici et ici

Qu’est-ce qui fait que j’adhère :

Pour les aspects idéaux :

  • Son approche collective et le fait qu’il ne se positionne pas comme l’homme providentiel. Il est temps d’arrêter ce mythe du Président Sauveur. Tout est une question de collectif.
  • Sa bienveillance. J’aime que ce mot soit central dans son discours. La bienveillance. C’est VITAL la bienveillance. Sans bienveillance, on meurt, tous. Notre société, notre monde a BESOIN de bienveillance.
  • Sa vision progressiste et humaniste du monde de demain qui n’est pas en conflit avec le progrès et le travail justement mais qui a une vraie approche juste pour tous.
  • Son côté différent, rafraîchissant, accessible, normal pour de vrai, pas issu du sérail ENA & co. même si on lui reproche d’être un « apparatchik » car il a évolué au PS mais bon… and so what ? Il a une empathie palpable. Un esprit un peu « cheeky » comme disent les anglais que j’apprécie. On a besoin de personnalités nouvelles.

 

Pour les aspects concrets

Il y en a plein mais pour citer ce qui m’interpelle le plus

  • Une nouvelle Europe plus démocratique et pas à la botte de l’Allemagne et de Frau Merkel (parce que le modèle Allemand ça va bien … et peut être qu’il y a 3% de chômage, mais il y a 17% de pauvreté) … la ‘Thatchérisation’ de l’Europe, non merci.
  • La lutte contre l’évasion fiscale et une démarche de taxation des supers profits : parce que ça il est temps que quelqu’un ait le courage de dire STOP et de tenir tête au capitalisme financier qui se fout royalement de l’humain.
  • Un vrai projet écologique pour manger mieux, respirer mieux, et créer des emplois
  • Un système de santé accessible et de qualité pour tous avec une lutte contre les déserts médicaux
  • Un 4ème plan autisme avec une approche plus attentive et sérieuse de la situation des handicapés (mentaux et physiques) en France)
  • Une réforme de notre système fiscal pour un impôt plus juste et en phase avec ce que les gens gagnent
  • Une loi contre la concentration des médias pour une vraie démocratie
  • Un dispositif de mesures pour une alliance entre les générations pour retrouver du lien et une meilleure protection de nos aînés 

Il y a tellement de choses qui m’interpellent dans son programme que j’avoue que j’ai du mal à comprendre pourquoi tant de personnes le critiquent et le rabaissent en disant que c’est utopique et irréaliste alors que son programme est rationnel, pas plus coûteux qu’un autre même moins et porteur d’avenir !

Il n’a rien de fourbe et faux cul, il n’a rien de gueulard et du NON à tout va. Il est dans le vrai compromis juste, qui place l’humain au centre. On ne peut pas continuer à foncer dans le mur comme on le fait, à laisser la finance tout gouverner. A terme, si on vote pour des partis de droite, nos droits de travailleurs seront amenuisés, nos services publics et protections sociales réduites à peau de chagrin. On deviendra une vraie société de marche ou crève. Comme les Américains ou les Anglais. C’est ça que vous voulez? Moi je crois à la 3ème voie. Il suffit de le vouloir. Benoît Hamon et son équipe peuvent. Alors oui, #jevotepour @benoithamon le 21 avril.

IMG_1781

Témoignage de Constance : Pourquoi #JeVotePour #Hamon2017 #Presidentielle2017

Je continue sur la lancée des témoignages de ceux qui veulent voter Benoit Hamon. Pas besoin d’avoir une carte du parti, pas besoin d’être estampillé gauche, PS … Il suffit d’avoir un cœur, il suffit d’avoir une conscience humaniste, une volonté d’ouverture aux autres.

Voilà le témoignage de Constance, 40 ans, globe Trotteuse et Hamoniste convaincue :

Témoignage

Pourquoi je voterai pour Benoît Hamon le 23 avril prochain ?

Alors déjà, je ne suis ni sociologue, ni économiste encore moins politologue. Je suis « sans parti » même si ma sensibilité m’a toujours fait flirter avec les idéaux de la gauche. Pourtant, je suis plutôt allergique à toutes doctrines et a fortiori politiques. Bref…

Parlons, de ce  que je vois-là dans le programme de M. Hamon et ce qu’il évoque à mon histoire, mes expériences. C’est bien sûr, d’abord, la mesure du RUE comme l’outil d’une vraie solidarité sociale. Il s’agit de redistribuer également les richesses produites par un pays. Et là, pour moi un discours novateur (même si l’idée-même ne l’est pas) voit le jour et il est posé au bon moment ! Une vraie vision d’avenir qui se débarrasse des clivages, des modèles sociaux que l’on veut nous faire perpétuer génération après génération et qui ne font que nous maintenir dans une vision cloisonnée de nos sociétés. Cette mesure remet aussi pour moi en question la valeur attribuée à chaque formation, le travail n’étant plus seulement à penser en termes de productivité mais de compétences injectées à une société dont elle bénéficiera naturellement. Donner à chacun la possibilité de trouver sa place, de vivre selon ses besoins, ses désirs, devrait être le credo de toute société saine. Je pense notamment à toutes les personnes qui se jettent à corps perdu dans des associations dont nous bénéficions des bienfaits mais à qui nous ne rendons pas grand-chose en retour. Aux aidants également, qui ne sont pas des cas particuliers, toutes familles a connu ou connaître un jour la nécessité de prendre soin d’un ou plusieurs proches, etc.

Après, je suis une nomade, de part mon éducation il m’est impossible de penser en termes de nationalités ou de frontières. À 40 ans, j’ai eu la chance de naître dans une Europe qui m’a tout de suite donné la possibilité de bouger, « migrer » librement. Remettre en cause la libre circulation des personnes et des idées est une position d’une extrême violence qui relève, à mes yeux, du plus vil des autoritarismes. On ne construit pas en se repliant. Le protectionnisme n’a jamais été gage de paix. Ce sont des chimères ! Cette Europe-là, elle ne va pas bien, certes, mais nous pouvons encore la changer grâce aux propositions (les seules) fondées et réalistes du programme de M. Hamon ! Ne baissons pas les bras, ne cédons pas au chant nauséabond de sirènes qui ont toujours fait du nationalisme un fond de commerce, ce n’est pas une option viable, on le sait !

Il y a de nombreuses autres propositions de ce programme qui ont fait depuis longtemps pencher ma balance notamment sur le plan environnemental en traitant de façon réaliste de vrais problèmes de fond. Pour faire court et finir, je vois dans le programme de M. Hamon surtout trois notions essentielles bien souvent dévoyées et mises à nouveau, par ses soins, sur le devant de la scène comme les  valeurs que devrait porter tout homme/femme candidat(e) à la tête d’un état : humanisme, solidarité et ouverture ; ce qu’aucun autre programme n’a réussi à rassembler à mes yeux.

Le projet de Benoît Hamon c’est ici : https://www.benoithamon2017.fr/wp-content/uploads/2017/03/projet-web1.pdf

33672276181_55949bb475_o

 

 

Témoignage de Pierre: Pourquoi #JeVotePour @benoithamon et le Revenu Universel d’Existence

Bonsoir à tous,

Ce n’est pas une surprise j’imagine pour la plupart d’entre vous qui me lisez d’apprendre que je soutiens le programme de Benoît Hamon. Je publierai très rapidement mes raisons à moi, mes explications je l’espère valables sur le pourquoi de mon soutien mais j’ai aussi décidé de permettre à plein de merveilleuses personnes que je rencontre dans le cadre de cette campagne, de pouvoir prendre la parole et leur permettre d’exposer leur histoire, leur témoignage sur le pourquoi ils votent Benoît Hamon et pourquoi dans le cas de Pierre, le revenu universel d’existence serait une réelle bouffée d’oxygène.

Je lui laisse la parole. Après cette lecture, réfléchissez bien à ce que vous voulez comme société. Une société qui avance opportuniste, égoïste, chacun pour soi et Dieu pour tous ou une société plus bienveillante et juste ?

Bonne lecture et VOTEZ !

IMG_1781

Témoignage :

Je m’appelle Pierre. J’ai 37 ans et je vis à Guingamp dans les Côtes d’Armor.  Je vous explique comment à ce jour j’en suis arrivé à être au R.S.A. J’ai vécu beaucoup de choses sombres dans ma vie mais je suis toujours là.

A 19 ans, je me suis fait mettre à la porte de chez mon beau-père. Il a fallu que je me débrouille et que je fasse une demande pour aller dans un foyer.

Cela fait très mal quand dans la même année j’ai perdu mon père d’un cancer. J’avais 20 ans quand j’ai appris cette terrible nouvelle et cela a été très dur donc il a fallu que je me forge un caractère…

A 21 ans, je me suis fait opérer de la hanche avec beaucoup de rééducation. J’ai fait ma demande pour être reconnu travailleur handicapé. J’ai fait quelques petits boulots : mise sous pli, employé en libre-service à Intermarché … Ensuite, ça a été l’enfer.

Je ne trouvais pas de boulot et j’ai dû faire une demande de R.S.A. J’avais honte de faire cette demande mais je n’avais pas le choix pour payer mes factures.

Et là, depuis 5 ans je suis de nouveau au R.S.A. et pourtant j’ai fait des demandes pour travailler chez Daunat, qui ont été refusées justement parce que je suis reconnu travailleur handicapé.

J’ai passé des nuits blanches à savoir comment je pourrai faire pour payer mon loyer et mes autres factures.  En 2016, j’ai passé des radios de la hanche et du dos et j’ai découvert que je ne pouvais plus rien porter car j’ai une coxarthrose : présence d’hernies intra-spongieuses et une discopathie de plusieurs lombaires.

Je n’ai pas le droit à l’allocation adulte handicapé. Alors la question que je me pose c’est : comment vais-je faire pour payer toutes mes factures ? Je le dis : heureusement que pour des personnes comme moi, il existe ce droit à cette aide qu’est le R.S.A. Sans cette aide, à l’heure actuelle je dormirai dehors sous les ponts.

Néanmoins, une fois toutes mes factures payées, il me reste 80 euros pour vivre.

Avec le Revenu Universel d’Existence, je pourrai simplement mieux vivre et ne pas penser à comment je pourrai survivre et payer toutes mes factures. Et je ne suis pas le seul dans ce cas. Le Revenu Universel d’Existence m’aidera à mieux vivre et des millions de personnes dans la pauvreté pourront se sortir la tête hors de l’eau. C’est pour ça que #jevotepour Benoît Hamon.

Pour en savoir plus sur le Revenu Universel d’Existence, cliquez ici https://www.benoithamon2017.fr/rue/

Pour découvrir le programme de Benoît Hamon

https://www.benoithamon2017.fr/wp-content/uploads/2017/03/projet-web1.pdf

 

 

 

 

 

 

#Presidentielle2017 : Explique moi pour qui tu votes et pourquoi ? Envie de comprendre sans juger. #Elections2017

logo-republique-francaise1

Vous avez remarqué comme c’est difficile de rester serein et de dialoguer sur les réseaux sociaux quand ça en vient aux élections présidentielles? Même au sein d’un même camp ça peut virer au  pugilat.

L’idée me vient de vous inviter tous à vous exprimer. Sans jugement. Vous laissez votre commentaire, je le publie et chacun pourra lire. Mais il n’y aura pas de débat. C’est une invitation à lire et comprendre l’autre. Il ne s’agit pas de tomber d’accord forcément mais de comprendre pourquoi. Sans jugement et dans la courtoisie et le respect. Je lance la démarche comme une bouteille à la mer, on verra bien. Evidemment, si le commentaire n’est qu’une succession d’insultes et de haine, je ne publierai pas.

Je pars du principe que toute personne qui vote, vote en son âme et conscience, en ayant pris soin de bien se renseigner, de lire, de vérifier et ne votera pas que sur un physique, un ras le bol ou quelque chose de peu profond. C’est important de voter. Mais c’est important de bien savoir ce pour quoi on vote sans se laisser manipuler.

Moi je vais vous expliquer pour qui je vote et pourquoi. Je ne prétends pas être une experte en politique. Loin de là. Je n’ai pas de carte de parti. Je suis plutôt apolitique de nature mais j’ai toujours été pour une justice sociale. Je suis pour le droit de profiter de la vie et d’être libre si tout le monde a ce droit et si ce n’est pas au détriment d’autrui. Pas facile à mettre en pratique mais chacun essaie.

J’ai 41 ans et pour la première fois je m’engage politiquement, je m’engage dans des élections. Je m’engage à la mesure de ce que je peux, mais je m’engage. J’essaie de rester respectueuse et compréhensive des avis différents du mien même si parfois c’est très dur. Même au sein d’une même famille on peut avoir des divergences et ce n’est pas simple.

En tous cas, moi, je soutiens le programme de Benoît Hamon. Pourquoi ?

  • Parce que l’intégralité ou presque de son programme me parle
  • Parce que j’aime l’idée de voter pour une société qui progresse humainement
  • Parce qu’une société qui progresse implique forcément quelques efforts collectifs
  • Mais parce que les efforts, ça ne doit pas toujours être ceux en bas de l’échelle qui les font
  • Parce qu’il a une approche cohérente et juste qui ne signifie pas que les gens vont forcément payer plus d’impôts et moins profiter de la vie mais la répartition sera plus juste et transparente
  • Parce qu’il propose un progrès dont le plus grand nombre pourra profiter
  • Parce qu’une politique qui favorise toujours l’argent ne peut pas mener a une meilleure humanité. On en a la preuve criante. On ne peut pas continuer ainsi.
  • Parce que l’Europe est une bonne chose si on la réadapte au peuple.
  • Parce qu’il me semble intègre et sans ego surdimensionné
  • Parce qu’il a une démarche collective et citoyenne
  • Parce que financièrement, son programme n’a rien d’irréaliste ou utopique. Il suffit de gérer l’argent mieux et autrement.
  • Parce que je pense à l’avenir et à mon enfant et que je veux qu’elle ait le droit de bien vivre.
  • Parce que si d’autres pays arrivent à progresser, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas ?
  • Parce que j’en ai marre du négativisme et de la « can’t do » attitude ambiante. Si on peut améliorer les choses sans flinguer le peuple
  • Parce que je préférerai toujours la diversité et l’ouverture aux autres que le repli . Et ça n’empêche pas d’aimer son pays, ses valeurs, son histoire et la bonne éducation.
  • Parce que même si l’argent c’est important et qu’on en a besoin, ça ne doit pas être le moteur de nos existences.
  • Parce que je n’ai pas envie qu’on redevienne des esclaves au service des plus riches
  • Parce que je suis pour une meilleure justice sociale.
  • Parce que je suis contre la manipulation des médias et de toute cette oligarchie qui nous dirige et que pour moi, le programme de Benoît Hamon permet un renouveau, même s’il est lui même issu du sérail. Il a au moins la fraîcheur et un programme qui permettent de croire que ça peut encore changer.
  • Parce que pour moi il n’a rien à voir avec Hollande. Sa famille politique ne m’importe peu. Son programme oui.

D’ailleurs, si vous voulez le lire il est ici : https://www.benoithamon2017.fr/wp-content/uploads/2017/03/projet-web1.pdf

A votre tour de vous exprimer sur le pour qui et pourquoi ? Je promets de publier car l’idée de cette démarche et de comprendre. Apprendre de l’autre et de ses choix en total respect.

Votez, mais votez bien informés et pas influencés. Votez en toute conscience.

220px-Carte-electorale-francaise-recto

Ma revendication pour la journée internationale des droits de la femme #8Mars : Libérez le travail !

C’est la journée internationale des droits de la femme. Je le sais parce que les app de e-Commerce auxquelles je suis abonnée m’envoient des réducs spéciales pour cela dès 8h du mat…

On en est là ? Des années de féminisme pour avoir des réducs de shopping ?

wonder-women.w529.h352

Si je devais faire une revendication politique dans mon pays pour les femmes ce jour ça serait : généraliser la flexibilité, la moblité et le work from home pour les femmes et particulièrement les mamans pour qui la pression est incroyablement plus forte.

Personnellement je pense avoir énormément de chance car j’évolue dans un environnement professionnel super flexible sur ce point. Ce qui fait que je peux arriver à 10h, partir à 17h40, bosser de chez moi en cas de maladie de ma fille, parce que j’évolue dans une structure digitale, un service dirigé par une femme, une confiance dans l’employé qui fait qu’on sait que le travail ne commence et ne s’arrête pas dans un bureau à une adresse fixe.

Ma journée des droits de la femme, c’est un peu une journée comme les autres en fait. Je dois être polyvalente, je cours, j’essaie de TOUT faire comme je peux, quitte à me négliger un peu au passage parfois.

Etre une femme, en France, aujourd’hui, classe moyenne ou pas, maman qui bosse, bah ça donne à peu près ça (en tous cas pour moi)

6h45 : mes yeux s’ouvrent automatiquement et je me dis : déjà ?!!!? – je pense déjà à ma journée de boulot, à tout ce que je dois faire, je me lève, en espérant que ma fille ne se réveillera pas avant que j’ai fini de prendre ma douche.

6h45/7h : je regarde mes mails pros et perso, FB, Twitter, je mets mes lentilles en faisant gaffe de pas me tromper d’oeil (l’autre fois ça m’est arrivé j’ai eu une vision très bizarre toute la journée), j’entends ma fille se réveiller mais papa est sympa, il la prend avec elle le temps que je me douche.

7h : je me douche. Depuis que je suis maman je ne me lave les cheveux le soir et plus tous les jours (de toutes façons il paraît que c’est mieux pour les cheveux?) je me regarde, je trouve que j’ai pris un coup de vieux, j’ai des cernes que j’avais pas avant et je me dis qu’il est temps que je refasse un peu mon balayage et que je me remette au sport … mais quand?

7h30 : je suis prête, je vais vite avaler mon p’tit deje, regarder les conneries et choses plus intéressantes sur les réseaux sociaux, je prépare le biberon de ma fille, je vais chercher ma fille. Je refuse de la stresser de la presser, je préfère arriver en retard plutôt que de la brusquer

7h55: je m’occupe de ma fille… on se réveille doucement, je lui fais un câlin, je la masse, je l’étire, on joue un peu …

8h10: Biberon papotage, je fais la petite vaisselle du petit deje, je la laisse regarder les Zouzous sur l’iPad, je pense déjà à tout ce que j’ai à faire, je réponds à des mails, je tweete, je prépare les affaires pour partir

8h30: j’habille ma fille je nous prépare je range du linge, je prépare la machine de linge pour mon chéri (oui oui j’ai un chéri qui aide quand même quand il peut)

8h45/50: on se met en route pour l’assistante maternelle

9h05/10: je pars de chez l’assistante maternelle au pas de charge jusqu’au métro et j’en prends pour 45 min. de trajet en espérant que tout aille bien Scénario idéal. Sinon je pars à 9h20 de chez l’assistante maternelle, je cours, le métro marche mal…

9h45/50: j’arrive au bureau, speed, je me rue sur mon ordi que j’allume, j’ai l’obligation d’être immédiatement opérationnelle. pas de pause avant au moins 1h pour abattre le travail que j’ai à faire. j’ai l’obligation d’être ultra productive.Le fait d’arriver en retard me stresse même si j’étais en réalité dans le boulot dès le réveil. Moi aussi j’ai été conditionnée à la présence physique au bureau et je fais partie de celles qui ne sont jamais totalement à l’aise en « work from home » même si c’est plus qu’appréciable et permet vraiment d’être productif!

12h45/13h15 : pause deje devant l’ordi la plupart du temps… j’essaie de compenser. pas tous les jours mais 90% de mon temps. Si j’ai un peu plus de temps je commande les couches de ma fille, je fais ma commande de courses sur un site de food shopping, je regarde les promos chez BabyGap, je fonce à la pharmacie acheter ce qui manque, j’envoie un texto a mon chéri pour lui dire de pas oublier le linge, …

13h15/17h40 je suis au taquet. J’essaie de faire tout ce que j’ai à faire sans m’éparpiller, sans perdre de temps, je vois déjà si oui ou non je vais devoir prolonger ma journée de travail après 21h quand ma fille sera couchée et qu’on aura dîné, fait la vaisselle, plié le linge etc  … est ce que j’aurai le loisir ce soir de me poser sur le canapé à 22h et m’endormir devant la TV parce que trop crevée?

17h45/18h: je pars du bureau en courant pour aller chercher ma fille si son papa peut pas et après c’est timé sachant que je fais tout pour passer du temps qualitatif avec ma fille aussi.

Je fais vite, je fais vite, je bâcle un peu mon billet parce que j’avais cru avoir le temps mais en fait non … en fait je dois déjà me dépêcher et passer à autre chose et comme je veux que ce soit posté le jour J sinon c’est un peu bête, voilà.

Le message c’est : Employeurs : facilitez la vie des femmes (et des hommes aussi bien sûr).

Instaurez la confiance, la liberté, la souplesse. Le présentéisme au bureau pour prouver qu’on est bosseur c’est fini. C’est OUT depuis des années. Moi qui ai toujours bossé quasiment dans des boites anglo saxonnes il n’y a qu’en France et dans des boîtes franco-Françaises que j’ai été regardée de traviole quand je partais à 18h du bureau.

Regardez cet article

Allez. Sur ce, à bientôt et rappelons nous que ça fait pas si longtemps que ça en France qu’on a le droit de vote et le droit à l’IVG … mais on a encore du boulot côté sexisme, égalité des salaires et j’en passe …

Désolée les mecs, mais c’est vrai. Le machisme à la dent dure.

 

 

 

 

Si j’étais conseillère en communication de @benoithamon #Presidentielle2017

presidentielle-2017-logo-500x195

La communication c’est mon métier depuis 17 ans.

17 ans en agence, chez l’annonceur, sur des sujets aussi variés que les jouets, des grandes marques de consommation, l’hôtellerie, le tourisme, les services, les boissons et l’alimentation, la gastronomie, le digital, le e-commerce … sur des problématiques produit, corporate, financières, crise … je crois que j’ai touché à tout ou presque. J’ai fait des RP mais pas que … du marketing opérationnel, de la stratégie digitale, du conseil en management, …ça me plait d’être un caméléon. j’aime pas les cases.

Depuis quelque temps j’ai surtout basculé dans l’univers digital, celui des startups, des innovations technologiques à vocation sociales,(transports, éducation, santé, …), avec une forte dimension politique pour certains cas …

Je n’ai jamais géré la communication d’une personne politique. Et j’avoue ça m’attire. ça doit être difficile de gérer des personnalités aussi exposées et sûrement avec des tempéraments forts et des ego surdimensionnés mais ça doit être passionnant…

Les Américains, les Britanniques, les anglo saxons en général, sont je trouve, naturellement meilleurs que nous pour ça. Ils ont le sens de l’entertainment, du fun tout en sachant rester sérieux et crédibles quand cela est nécessaire.

En France, on rame. Soit on a les vieux rogatons technocrates Enarques rigides, soit des premiers de la classe, sans charisme soit des rebelles qui sentent quand même la naphtaline, soit des Napoléons,  …. difficile d’avoir quelqu’un de juste accessible pour le plus grand nombre, avec un langage clair, une attitude qui donne envie de faire confiance et inspire la sympathie …. Si. On a Benoit Hamon. … En tous cas pour l’instant.

Je ne me prononcerai pas sur Emmanuel Macron car même si objectivement je le trouve plutôt bon, je trouve qu’il surjoue son rôle de jeune mec cool qui casse le système (sans trop le casser quand même) mais qui en même temps est totalement assimilé et issu de ce dernier …. Vous me direz, Benoît Hamon aussi … mais il m’inspire davantage d’honnêteté et de sens humain et social dans sa démarche. Ce n’est un secret pour personne je suis plutôt tendance gauche. Mais pas cette vieille gauche militante la rose au bec ou le marteau et la faucille à la main en train de chanter l’internationale … A la rigueur je veux bien brailler un « fuck you I won’t do what you tell me » de Rage Against the Machine ou « White America » d’Eminem voyez ? Allez … un « Antisocial tu perds ton sang froid » je veux bien. Question d’avoir une chanson de rebelle cocorico.

Moi j’ai pas grandi en France. J’ai une grosse influence anglo-saxonne dans mon approche des choses. Les classes sociales j’aime pas. La définition d’une personne par ses origines socio-économiques ça m’énerve. Vouloir à tout prix mettre des gens dans des cases ça m’horripile. Je suis pour le mérite, pour le droit de gagner de l’argent quand c’est honnête et à la sueur de son front.

Grand sujet d’actualité d’ailleurs avec l’affaire Fillon … qui est surement qu’une partie visible de l’iceberg de tout notre système car il est sûrement loin d’être le seul a avoir eu ce genre de pratiques, droite et gauche confondues …

Enfin voilà. Pour l’instant, Benoît Hamon, son programme, me semble plutôt innovant, plutôt humain, plutôt progressiste, plutôt en phase avec l’idée que je me fais d’une société juste … MAIS … car il y a évidemment un MAIS, il va falloir qu’il se hisse à une position de présidentiable. Et pour l’instant, il a encore plus de 40 millions de votants à convaincre dont des électeurs dans son propre parti déjà mis à mal par un quinquennat de mauvaise communication (car je pense que le problème de François Hollande a aussi été une succession de mauvaise et maladroite communication). Et comme il ne peut pas se permettre de seulement compter sur le soutien de Mélenchon et Jadot, il doit aussi s’approprier ceux qui seraient prêts à voter pour Emmanuel Macron ou François Bayrou … par exemple …

Le look de Benoît Hamon, pour moi n’a pas d’importance. Son allure est tout a fait présidentiable et je trouve qu’il a une allure plutôt sympa. Une bonne voix aussi. C’est important la voix. Il sait s’exprimer, sa voix et claire, il sait se faire entendre et remettre à sa place les journalistes que je qualifie de « fouille merde » et irrespectueux (en tous cas de ce que j’ai cru voir).

Par contre, il manque encore d’arguments, de crédibilité, de fermeté.

L’Etat Providence:

ok. Mais pas Open Bar. Pour l’instant on pourrait comprendre qu’avec son idée d’Etat Providence, on rebasculerait dans un système ou l’Etat donnerait donnerait, accueillerait sans calculer et où on final, on se retrouverait 5 ans plus tard dans une merde encore plus noire en termes de dettes, de délinquance. Il doit rassurer sur ce point, être plus clair et faire des actions de terrain à fond sur des zones où justement cette question est cruciale.

Je vois par exemple ma soeur qui vit à Mantes La Jolie et qui vit une certaine réalité d’abus : des familles qui usent et abusent des aides sociales, sans en branler une. Des zones de «non droit » où les flics n’osent même plus aller …Des mecs qui klaxonnent et applaudissent quand il y a des attentats. Inacceptable. Cette réalité là existe. Elle fait d’ailleurs le terreau des arguments du FN …. et là, il faudrait un juste milieu. Aider oui mais pas n’importe comment et à n’importe quel prix. et n’importe qui… Contrôler toujours et davantage les fraudeurs, les profiteurs, être intraitable avec ceux qui font la promotion de la haine et s’assurer que ceux qui en ont vraiment besoin et qui sont éligibles à ses aides, en profitent vraiment.

Le Revenu Universel (ou valorisation du salaire de base?)

Je trouve l’idée géniale et je crois moi aussi que le travail humain va se raréfier même s’il a encore de beaux jours devant lui, même si les métiers évoluent évidemment, même s’il y a des mutations, le travail va quand même se raréfier tandis que notre population va continuer de grossir et vieillir. Donc l’idée de moins travailler mais mieux gagner sa vie, mieux vivre est une bonne idée; D’ailleurs les scandinaves pratiquent déjà la semaine de 32 heures. Cela fait partie du progrès social. Mais la valeur du travail, la notion de mérite pour être plus précise, ne doit pas être occultée. Pour que cela soit plus juste il faudrait tenir compte des sources de revenus globales. Je ne vois pas pourquoi une personne issue d’une famille aisée et capable de bénéficier des ressources de sa famille (en attendant de trouver un boulot), aurait droit de facto à un revenu minimal. Si on donne à tout va ce revenu, sans prendre en compte la situation financière des personnes, ça va effectivement vider les caisses de l’état vitesse grand V. Augmenter le revenu minimal de base pour ceux qui en ont besoin en priorité, ok. Attendre peut être pour les autres ? Je n’ai pas la solution, je ne suis pas économiste non plus mais à mon avis ce principe doit être mieux bossé. Quant au principe du « transfert » des sommes d’argent pour financer cela, je pense que là aussi il va falloir être plus explicite, plus pédagogue, plus rationnel, plus rassurant aussi. Démontrer plus clairement que cela est faisable et communiquer à fond sur cette démonstration. Particulièrement auprès des sceptiques, de ceux prêts à voter Emmanuel Macron ou LePen. Seule façon à mon sens de rassurer les dissidents de son propre camp.

L’immigration, le voile, la liberté religieuse.

Sujet ô combien délicat et facilement inflammable. J’adhère à son approche MAIS …. J’aime la tolérance des anglo saxons, des Canadiens avec la religion, le voile … Moi le voile ne m’a jamais dérangé outre mesure a vrai dire… La Burqa intégrale avec le masque métallique me dérange, oui. Mais quelque part ce n’est pas moi qui le porte. Le voile simple, ne me dérange pas. Que certains aient envie de porter leur robe, leur barbe et leur signe distinctif ne m’a jamais dérangé plus que ça puisque ce n’est pas moi qui Le Porte. D’ailleurs ayant passé une partie de mon adolescence au moyen orient avec une mosquée au pied de mon immeuble, j’ai eu largement l’opportunité de me familiariser avec l’islam. J’aimais cette prière de fin de journée qui retentissait comme un long chant apaisant … Nous, les expatriés, on s’adaptait à la coutume locale. Les WE le jeudi et le vendredi, les femmes ne devaient pas être provocantes dans leurs tenues, interdiction de montrer de la nourriture en extérieur pendant le ramadan … ça me semblait normal, naturel, acceptable.

Ce qui me dérangerait ce serait qu’on m’impose une religion qui n’est pas la mienne. Ce qui me dérangerait, c’est qu’on soit raciste de ma différence. Ce qui me dérangerait, c’est que les personnes religieusement et culturellement différentes de moi me montrent de l’hostilité parce que je suis différente et qu’on essaie de m’imposer quelque chose. La France est laïque avec des racines chrétiennes. Pour moi on doit s’adapter a un pays d’accueil un minimum…Ce qui ne veut pas dire qu’on ne peut pas pratiquer sa religion, ses traditions culturelles, mais ça doit se faire dans le respect du pays dans lequel on vit et dans la tolérance de ceux qui n’ont pas les même pratiques aussi. Et là, il y a une nuance à bien marquer. Et là , je trouve que Benoit Hamon peut être un peu sur un terrain glissant qui pourrait lui faire se tirer une balle dans le pied car une importante partie de la population (prête à voter Le Pen) est marquée par les attentats, les actes de provocation … Oui les médias ont largement contribué à construire une image des plus négatives, à générer de l’islamophobie et il ne faut pas confondre Islam et Islamistes terroristes. il n’y a vraiment pas de quoi être fière de ces amalgames. Les médias en France ont beaucoup joué sur la peur des gens, les vieilles ficelles populistes … le mal est fait. Il va falloir rassurer. Donc à ce niveau là, Benoit Hamon doit être plus clair, plus explicite sur sa vision concernant l’immigration, le voile, la pratique religieuse. Tout est une question de juste milieu, d’équilibre. Laïcité d’abord.

Personnellement étant baptisée catholique, les « Mariage pour Tous » m’horripilent tout autant … Se clamer chrétien, croyant, plein de bondieuserie tout en rejetant de façon hostile tout un groupe de population, ça me dépasse….

Mais il est bien nécessaire d’être plus vigilant, plus stricte , surtout depuis les attentats revendiqués …donc Benoît Hamon devrait préciser, justifier cet aspect là s’il ne veut pas que les indécis basculent vers Emmanuel Macron ou Marine LePen  …

Le 49.3 citoyen

A la fois génial et complètement casse gueule. J’aimerai comprendre pour quoi, quand, comment ça va fonctionner et comment il compte faire pour que ça ne foute pas potentiellement en l’air tout son programme ou une partie.

Laisser le pouvoir entier au peuple c’est bien mais attention … Le peuple peut être fanatique, irréfléchi, pas informé, désinformé, violent, pas éduqué et donc peut prendre de mauvaises décisions 

La transparence financière de l’Etat et sa lourdeur

Pas forcément dans son programme mais je crois que Droite comme Gauche, là, ce qui exaspère vraiment les français c’est cette impression d’oligarchie (enfin ce n’est pas une impression mais bien une réalité malheureusement) … l’impression qu’on est toujours dans un système féodal où on demande au peuple de se serrer la ceinture en le faisant culpabiliser au passage, où on blâme les chômeurs, les immigrés, les vieux, les jeunes, les malades mais où en parallèle, les employés du système se goinfrent sur le dos des contribuables, et ce depuis des années, à droite comme à gauche, que ce soit des histoires de piston ou de pognon et nous, les citoyens sommes privés de visibilité sur la façon dont nos impôts sont utilisés, au niveau local, régional, national. Et ça, je crois que c’est le pire. L’Affaire Fillon finit de nous achever. Combien d’autres ont fait comme lui ? A droite comme à gauche ? Combien ont profité de notre système ? Combien de pauvres gens, comme les personnes handicapées mentales et physiques par exemples, souffrent de manque de moyens en contre partie ? Cet argent public qui est le nôtre, comment a t il été dépensé ? On sait qu’il a été mal géré et mal dépensé. On sait qu’il a servi a payer grassement des gens qui ne le méritaient pas, à fournir des supers logements, des supers voitures, des chauffeurs, des avantages de toute sorte … On le sait. Et là, les citoyens en ont marre. Vraiment. Et oui certains sont prêts à voter Marine LePen à cause de ça. Alors Benoît Hamon, va-t-il appliquer de nouveaux principes de transparence ? Je crois que c’est cela que nous attendons. Que les hauts fonctionnaires prennent exemple là encore sur les scandinaves qui vivent comme des personnes « normales » en voyageant sur EasyJet quand c’est possible, qui rationalisent leurs dépenses, comme on fait tous. Peut être que cette transparence, ces vraies économies auraient aussi un impact sur le financement du revenu universel. Les français en ont marre de l’austérité partielle. Toujours les mêmes qui doivent se serrer la ceinture et faire des efforts tandis que les nantis continuent de se goinfrer.

Donc oui, Benoît Hamon a une vraie carte à jouer là dessus (en espérant qu’il n’ait aucune casserole au cul). Pouvoir accompagner la parole de preuves.

Les oubliés : les handicapés

Alors là, j’avoue c’est un parti pris complètement personnel mais depuis le début de ces campagnes, le handicap n’a été une priorité pour PERSONNE. Il y a eu quelques mots d’Alain Juppé, un peu Sylvia Pinel, un peu François Fillon (à ma grande surprise) mais rien de la part de Benoît Hamon, j’étais déçue. Très déçue même. Une société juste est une société qui n’oublie personne. Y compris les handicapés qui sont une partie intégrante de notre population. La situation des handicapés en France est alarmante. Notamment chez les handicapés mentaux, enfants comme adultes. Ecoutez les cris d’alarme des familles, de l’UNAPEI. A quand une vraie considération, des vrais moyens, des vrais efforts ? Et pas du blabla à la Marisol Touraine & co. – Vous trouvez ça normal que des enfants handicapés soient déscolarisés pendant presque une dizaine d’années ou soient obligés d’être exilés en Belgique loin de leur famille ? Vous trouvez normal que des parents soient littéralement pris à la gorge et en détresse totale parce qu’ils ne savent pas comment ils vont faire avec leur enfant handicapé adulte quand eux seront morts ? Et après on s’étonne qu’il y ait des drames où des parents préfèrent mettre fin à la vie de leur enfant différent et se suicider après? Cette détresse là existe. Alors au boulot.

Conclusion

Benoît Hamon semble avoir le potentiel humain et une vraie vision pour accomplir quelque chose qui pourrait même servir d’exemple à d’autres pays. Mais il faut penser à l’échelle de TOUS les français, au delà de l’électorat de gauche. Car aujourd’hui, la droite, la gauche, quelque part les Français s’en foutent. Ce que veulent les français, c’est une vraie égalité des chances, une vraie justice, une vraie vision, une vraie faisabilité, un vrai renouveau, une vraie chance pour tous, une vraie transparence de l’état, une vraie honnêteté de ceux qui nous représentent et gouvernent NOTRE pays. Car c’est NOTRE ARGENT,NOTRE PAYS, NOS VIES à nous aussi.

j40ngdjd

Aux 52000 connards de Babylone 2.0 et autres connards de La même espèce …

J’ai découvert ce soir cet article dans ma timeline facebook grâce à des femmes qu’on peut qualifier de féministes mais Que j’estime normales.

Je suis moi aussi féministe mais je me considère normale car féministe ne veut pas dire à mon sens castratrice mais à un moment donné faut quand même se faire respecter. 

Donc l’article http://www.2girls1mag.com/babylone-2-0-52-000-connards/

Qui depuis a été repris dans néon, libé aussi en a fait un papier : http://www.liberation.fr/direct/element/babylone-20-facebook-suspend-un-groupe-secret-ou-les-utilisateurs-sechangent-des-photos-volees-de-fe_55324/

Et puis aussi dans les faits divers aujourdhui on a découvert ce trucs sympa d’une gamine de 12 ans violee par des garçons entre 13 Et 19 ans qu’on forçait entre autres à faire des fellations:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/01/05/97001-20170105FILWWW00122-loiret-dix-garcons-soupconnes-de-viol.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1483614306

Attention ce fait divers ne s’est pas passé dans la cave d’une cité Du 9.3. Mais dans le Loiret. Oui Madame.

Donc on En est La … moi qui ait une petite fille de 15 mois bientot, j’avoue que ça me fait flipper. Elle a toujours existé cette violence … 

moi j’ai été violee a l’âge de 6 ans par mon baby-sitter de 17 ans aux Caraïbes Et c’était pas un garçon perdu De La banlieue sans repères familiaux …

Les histoires sordides touchent toutes les couches De la société même Chez Les riches et les éduqués même si j’ai tendance à penser que plus on évolue en milieu défavorisé et Pas éduqué plus ça peut être trash mais bon… 

Donc on a des mecs de tous âges même des jeunes qui pratiquent le « revenge porn » mais meme pas pour se venger mais juste parce qu’ils ont l’impression qu’on va Les trouver plus cools, plus mâles, Avec une plus belle bite parce qu’ils postent des photos de leurs conquêtes, a poil, qui ne le savent pas où qui pensent connement naïvement que c’est juste « entre eux deux » … Et Bim, ton cul, ta chatte, tes nichons, ta petite gueule enfarinée peut être déjà amoureuse, ta cellulite, tes rides, tes boutons, Sur La place publique De facebook à La merci de 52 000 enfoirés en train de se gausser trop contents Comme Rosco dans Shérif Fais moi Peur … 


putain les mecs mais sans deconner, vous êtes complexés à ce point? Vous avez si peu confiance en vous Que vous devez vous rassurer « entre mecs » pour vous prouver que votre bite fonctionne Et Que vous avez De La valeur?

Mais putain… rassurez moi, vous êtes allés à l’école, vos parents vous ont éduqué et appris à faire la différence entre Le bien Et Le mal? On vous a appris le respect non? Vos parents vous ont bien donné quelques principes d’éducation?

Je suis assez dépassée par ces phénomènes … je trouve terrible La violence du porno actuel, Et pire encore son accessibilité si facile des le plus jeune âge …

Putain mais moi mon premier vrai palot j’avais 15 ans et je me souviens m’être raidie quand Le garçon un peu plus âgé que moi à tenté de mettre sa main dans ma culotte et il a d’ailleurs arrêté et je n’ai pas eu à me battre.

A 19 ans avant mon premier vrai je suis tombée sur un garçon en vacances qui a respecté ma virginité et qui ne m’a pas fait me sentir Comme une pauvre fille parce que j’ecartais Pas Les cuisses …

Et apres quand j’ai vécu ma Vie De jeune femme, j’ai fait ce que je voulais De mon cul et je n’ai pas été jugée Marie Salope Couche toi La pour autant.

Les codes ont évolué et La sexualité se vit plus tôt … mais à un moment donné il faut quand même laisser les enfants etre des enfants … à 12 ans on couche Pas. On est un goonie a 12 ans. A 15 ans on fait pas dès gang bang Et on se fait pas sodomiser bordel.

Et une femme c’est pas un objet sexuel.

Le probleme est evidemment plus profond. La femme est encore et tjrs marketee pour séduire. Les femmes elles même tombent dans le panneau. Même moi. On doit être séduisantes et des Katsuni En puissance (enfin La Katsuni d’avant) – En plus d être polyvalente multi fonctions — Le truc dont on ne sort que très difficilement… y a Qu à aller au salon de l’auto … certes La pub évolue un peu mais on est encore loin du compte. Le sexe fait vendre. Le sexe est ce qui marche Le mieux sur Internet. Je suis sûre que si je faisais un blog de cul je cartonnerai en audience.

Mais entendons nous bien : on a Le droit de s’envoyer en l’air De La façon qu’on veut, mais 1) il y a un âge pour ça Et 2) on respecte l’humain et son partenaire.

Tout est une question de respect, De consentement… 

il y a urgence à ce que les parents ne démissionnent pas Et prennent leurs ados entre 4 yeux et leurs rappellent les bases du respect de l’autre.

Cela concerne aussi le harcèlement, La violence envers autrui en général étc.

Pour les 52000 connards adultes qui pratiquent le porn revenge je me dis que peut être un jour Les rôles s’inverseront et ils comprendront… ou alors ils resteront à jamais des gros connards de petites bites frustrées et ils finiront par s’acheter une femme d’Europe De l’est ou une asiatique sur catalogue parce que De toutes façons pas une nana qui aurait Le choix Les choisirait … 

En tous cas Les petites et grosses raclures que vous etes Les gars, prouvent que les femmes ont pas intérêt à baisser leur garde … Le féminisme c’est bien à cause de connards comme vous qu’il existe.

La Crise Coline Serreau – extrait

Allez vous m’avez énervé je vais aller manger une clémentine (ouais je suis au régime)

Bon WE les gens.