J’AIME PAS (TELLEMENT) LES SNOBS

Bonsoir les Biloutes!
Eh oui ça sera mon blog nocturne, un blog chargé de fiel contre une catégorie de personnes qui m’exaspère:  les snobs… et l’article de Madame Figaro (oui forcément) a déclenché en moi un agacement que j’ai du mal à contenir… donc autant que je me défoule ici…

Voilà l’article (qui a au moins le mérite de faire réagir même si je trouve le fond con):
ça se veut léger et drôle mais moi ça me fait pas rire en fait… ça me désole. 

J’ai une aversion particulière contre les snobs décrits dans cet article peut être parce que je les ai tellement côtoyé malgré moi, peut être parce que je l’ai été moi aussi snob (par pur mimétisme inconscient et désir d’intégration à l’époque ;)) notamment pendant la tranche d’enfance / début adolescence à Montfort L’Amaury, qui a l’époque était un concentré de snobs en tous genre…

Eh oui car le snob a plusieurs aspects:

le snob de bonne famille tendance BCBG catho
le snob bling bling nouveau riche vulgaire
le snob artiste branché … (là, on a tous les genres et le snob Bobo s’intègre bien dans cette catégorie en fait)…

A Montfort on avait les 3 à la fois. J’avais quelques copines de snobs… les parents aimaient bien ma compagnie car j’étais de bonne influence, bien élevée… pas encore polluée par tout ça… mais déjà du haut de mes 10 ans, moi qui était déracinée du retour d’une enfance sous les tropiques, je les voyais se pavaner sur la fameuse place de l’Eglise chez les incontournables Barret (brasserie) et Pasdeloup (salon de thé) … dire « Barrèè » et pas « Barréééé » 🙂

D’ailleurs c’est marrant ça parce que parfois on me dit que j’ai un accent snob… sauf que ça doit être snob tendance de la campagne parce que je n’ai jamais réussi à dire « Mais » « mè » ou « Lait » « lè »… voyez ce que je veux dire ? Moi je dis Méééééé et je dis du Lééééééééééééééééééééééé 🙂

Bon. Tout ça pour dire que le snobisme évolue mais le snobisme demeure et ça me saoule.

Ça ne veut pas dire que je suis anti luxe, anti belles choses… eh faut pas déconner, moi je veux bien vivre dans un manoir à la Chateaubriand et m’affaler dans des Club et Chesterfield en cuir à siroter du Mariages Frères sur fond d’Etta James en regardant la mer déchaînée avec un feu qui crépite dans une cheminée géante pour me réchauffer… je peux faire la même chose façon « j’avais une ferme en Afrique » à la Out Of Africa aussi… vous voyez … Enfin voilà, on peut Aimer le beau, aimer l’excellence, vouloir s’en approcher sans se la raconter.

Et puis les snobs pour moi ils ont souvent un déficit de personnalité parce qu’immanquablement, ils doivent être vus…bah oui il leur faut un public, sinon comment faire pour montrer qu’on est TELLEMENT HYPE, tellement UBER des autres… (über en allemand ça veut dire « au dessus ») … et « hype » bah ça vient de l’anglais Hype … qui devait venir de Hyper quelque chose… Maintenant il y a les « IT » trucs… les « IT bag », les « IT girl » … moi je comprends pas… étant bilingue anglais pour moi « it » ça reste « ça » … Imaginez en français: Ah c’est le « ça » sac… c’est une « ça » fille… tout de suite ça sonne beaucoup moins FUNKY. heiiiiiin ?

Je bosse dans la communication. Plus exactement dans les relations publiques et à Paris… Autant dire que je cumule les accès aux snobismes… et pourtant dieu sait la plupart du temps que ça me goooooonfle !
Les snobs je les vois encore plus qu’ailleurs… et c’est juste chiant. Les snobs que je vois évoluer sont plutôt tendance bobo branchouilles… Avoir la marque de créateur que seuls les ‘very happy few’ peuvent reconnaître et qui se vend pas à la masse, la poussette dernier cri à peine commercialisée design sa mère qui coûte la peau du cul, être au courant du dernier label musical super « in » à NY, SFO et HK (Hong Kong) pas encore sorti en France donc forcément hypeeeer pointu que même Tania Bruna Rosso connaît pas, la « private party » que si tu la loupes t’as raté ta vie, le dernier café à la mode beuvron qu’il faut fréquenter et indiquer sur son appli de géolocalisation d’iPhone sur facebook comme ça tout le monde pourra se dire une fois que ça sera devenu trop démocratisé: wouaaaaah, elle y était avant tout le monde ! enfin je dis ELLE ça peut être IL n’est ce pas ? Connaître les derniers produits en vente chez Colette… tout ça quoi...

Des sortes de gourous de ce qu’il faut lire, de ce qu’il faut porter, de ce qu’il faut manger, de ce qu’il faut penser… pour être sur la liste des BRANCHES. La caste des UBER.Ceux qu’on admire, ceux à qui certains aimeraient ressembler…

Bah moi j’ai pas envie de leur ressembler à ces pignouffes en manque de vie intérieure. J’ai même envie de faire le contraire de ce qu’ils font. Par esprit de contradiction, juste pour faire un peu chier…

Parfois j’ai l’impression que c’est un phénomène surtout Parisien / banlieue (riche) … J’ai jamais connu ça à l’étranger, jamais connu ça ailleurs en fait… mais peut être, sûrement même, le snobisme existe dans nos régions et Outre Manche et Outre Atlantique… Oui d’ailleurs je suis sûre qu’en Angleterre ça existe en fait…

Mais peu importe… ON S’EN FOUT de savoir que si on passe ses vacances au Cap Ferret il faut se la jouer « Local qui connaît toutes les bonnes adresses déco food maillots », ou qu’il faut porter un maillot dépareillé à Guéthary et prendre des cours de surf… Sans déconner… et ces gens là, ils prennent des gosses au Secours Populaire pour les emmener en vacances ? ça, ça serait vachement bien. Mais non… ils le font pas. Ils pensent à leurs gueules, à leurs gélules Oenobiol, leur crème esthéderm et leur maillot dernier cri…
Pour finir, un extrait d’un film que j’adore, qui m’a enchanté et fait mourir de rire parce que tellement actuel 🙂

Sur ce, GOOD NITE FOLKS !
Publicités

9 réflexions au sujet de « J’AIME PAS (TELLEMENT) LES SNOBS »

  1. Je suis sans voix. J'ai eu une discussion à ce sujet exactement ce matin avec une collègue… Et je tenais les mêmes propos que toi, j'aurais même pu l'écrire ce post, c'est drôle. Enfin pas drôle mais rassurant pour moi qui ai débarqué à Paris il y a moins d'un an et suis dans le même genre de milieu de toi… Joli coup de gueule. Et j'adore Tout ce qui brille… Bises, Poopie

  2. Merci Poopie pour ton commentaire ! Eh oui je pense que je suis loin d'être la seule à avoir ce genre de réactions et c'est tant mieux :)Message spécial @Caro: je suis une grosse truffe, en voulant valider ton super commentaire je l'ai supprimé avec mon gros doigt maladroit sur mon iPhone… si tu as la patience de le renvoyer… mais merci merci et super désolée !

  3. Comme je te comprends ! Pas facile de vivre ça tous les jours… J'aime bien ta classification des snobs. J'ai bcp connu les snobs bobo : quelle fatigue ! Puis j'ai déménagé au fin fond de la Provece et là, on se rend compte à quel point leur monde est vide. Pcq tous les trucs dont tu parles ne signifies absolument rien en dehors de leur sphère et de leur cour !

  4. :-)C'est tout à fait ça !J'en ai "fréquenté" des gens comme ça (au boulot) c'est insupportable.Merci pour ce coup de gueule salutaire … parfois j'ai l'impression que quoi que je fasse j'en croise.J'habitais le 11ème s'en était blindé, puis Boulogne version Roland Garros encore pire, et maintenant à deux pas du canal saint martin rebelotte !!! :-DBonne fin de journée.

  5. Merci à toutes pour vos sympathiques commentaires 🙂 eh oui, il y a ceux qui se montrent et les gens comme tout le monde dans la réalité vraie :)@Cynthia: moi j'aimerai avoir un job tout court et snob, franchement on peut s'en passer 😉 ça ne rend pas la vie meilleure 🙂 Quant aux RP, ça a ses bons côtés mais faut pas rêver… il y a BEAUCOUP de stress 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s