Ma lettre à @benoithamon : tiens bon parce que c’est toi le meilleur! #Presidentielle2017 #Hamon2017

Benoît je te tutoies, parce que tu pourrais être mon pote. Vraiment. On a 9 ans d’écart. Tu as le même âge que mon chéri. Tu as été ma bouffée d’oxygène politique depuis que je t’ai découvert. Je votais avant bien sûr mais je suivais le consensus. Je votais ce qui me semblais le moins pire mais sans conviction réelle et parfois je votais même pas tellement je me sentais détachée de tout ça, tellement je me disais: de toutes façons ça ne changera rien.

Et puis il y a les années qui sont passées, le vécu, les expériences de vie qui m’ont forgée et fait ouvrir les yeux sur la réalité de notre monde, sa cruauté, ses injustices criantes, le handicap mental de mon frère, les expériences professionnelles, la déshumanisation des liens, la solitude des gens alors qu’on est à l’ère de l’hyper communication, la promotion de l’égoïsme, de l’individualisme et on se retrouve noyé… je me suis retrouvée noyée, résignée. Et puis il y a eu toi, Benoît.

J’écris avec spontanéité et mon coeur. C’est comme ça que j’écris le mieux. Pourtant je suis Dircom de métier… j’aurai adoré m’occuper de ta communication. J’ai jamais fait de politique ni de communication politique mais je fais partie des militantes en backstage qui poussent des coups de gueule sur twitter, sur facebook, sur mon blog, je suis de celles qui engueulent les Melenchonistes comme du poisson pourri quand ils vont trop loin dans leurs attaques, je suis connectée en continu à faire de la veille et signaler des boulettes quand j’en vois … mais c’est pas grave les boulettes Benoît. T’es HUMAIN. Et c’est ça qui est bien avec toi. T’es HUMAIN. T’es pas un Enarque, t’es pas un produit, t’es pas un hologramme, t’es pas une marque, t’es pas un discours, t’es pas des phrases toutes prêtes, t’es pas un MEME, t’es HUMAIN.

Moi je suis pas PS Benoît. Je suis rien. Je suis LIBRE. Mais s’il fallait adhérer au PS pour t’aider, je le ferai.

On est nombreux tu sais, des citoyens tout simples, sans parti, qui t’ont découvert aux primaires et qui te soutenons. Pourtant tu sais, j’étais dans l’hémicycle au Sénat quand tu étais venu soutenir ton projet de loi sur la consommation. Je crevais d’ennui, je devais faire de la veille sur la question de Google et sa position dominante…je m’étais trompée d’endroit en fait … et j’étais coincée… des heures à voir des mecs suffisants rien faire ou jouer à Candy Crush sur leur tablette, et tu es arrivé, cool, parce que ça semble être ta nature, et tu l’as défendue ta loi consommation et elle est passée.

Et puis les primaires sont arrivées. Je t’avoues, j’ai voté aux primaires de droite. J’avais voté Juppé. Ouais moi je vote souvent à contre courant en fait.

Mais toi Benoît, je crois en toi. Je crois en ton programme, je crois en ta démarche, je te crois quand tu t’insurges. Il y a beaucoup de sincérité en toi même si je ne suis pas dupe et que je sais que tu connais le jeu de la politique et que tu sais y jouer, je sais bien. Mais je pense quand même que tu es différent et de loin, mieux que les autres.

Si tu restes au PS, on te soutiendra. Si tu te barres et reprends ta liberté, on te suivra aussi.

Par contre, sache le, je ne pourrai pas voter Mélenchon si par malheur tu ne passais pas au second tour. Je sais pas pour qui je voterai parce qu’aucun ne me paraît digne de vote. Peut être que je voterai blanc, peut -être que je voterai pas, franchement, faut que tu passes parce que sinon, on va être comme des cons.

Je sais que tu n’es pas parfait, personne ne l’est, mais j’ose croire que ton projet est capable de changer la donne et que ça fera bien chier l’establishment mais nous on veut un changement sans violence et c’est ce que tu proposes.

On te reproche un manque de charisme, de clarté, de l’utopie, moi plus je lis ton programme, plus je t’écoute, plus je te trouves limpide. Faut que tu tiennes bon Benoît. C’est pour ça que je fais aussi ma grosse reloue avec certains membres de ton équipe pour que tu ailles sur Brutus TV parce que tu pourrais vraiment parler avec des gens même moi tu vois. J’adorerai parler avec toi Benoît.

Depuis ta présentation lundi sur tes actions des 6 premiers mois Président, on a décidé de t’appeler HAMONIX – Hamonix qui envoie du menhir. On trouve que ça te vas bien. Je dis on car on est toute une bande de filles et de garçons aussi (beaucoup de filles, de femmes, de tous âges, tous milieux, toutes CSP confondues) hyper unies, hyper soudées, hyper motivées à te soutenir dans l’ombre. Moi je fais que du digital mais il y en a qui font tout et qui vont même aux meetings.

On hurle dès qu’on voit les médias te descendre avec toute leur malhonnêteté. On sait qu’il y a un parti pris depuis le début. T’as vu cet article au fait de Piga intitulé « Coup d’Etat 2017 » ?  Le genre d’article qui pue du cul comme on dit par chez nous. On sait bien que tu sais tout ça mais imagine nous les citoyens qui essayons de trouver la vérité dans tout ce magma opaque, dans toute cette manipulation de l’information … On voudrait leur dire à tous ces gens qu’on les emmerde, qu’on est pas dupes. Mais moi, et tous les autres, on veut pas les extrêmes pour le dire. On veut toi et ton projet. La Glorieuse Révolution. La révolution sans chaos, c’est ça qu’on veut nous et on veut ça avec toi Benoît.

J’admire l’énergie que tu déploies, tu enchaînes, c’est du sport de haut niveau. Tu dois avoir une putain de dose d’adrénaline. T’as plus de vie à toi en ce moment. Mais rassures toi, nous non plus ! Matin, midi, soir, on est là, tapis dans l’ombre à veiller et réagir quand c’est nécessaire.

Alors sache le Benoît. Jusqu’au bout, derrière le rideau de l’urne, moi, mon vote c’est toi.

Haut les coeurs, un peu de potion magique et vas leur envoyer du Menhir notre très cher Hamonix !