PUT ON YOUR MAKE UP BABY ! LE TEINT : LESS IS MORE !

Bonjour à toutes,

Un peu de légèreté dans ce monde parfois éprouvant… 
Avec l’automne qui semble enfin se déclarer, la peau bronzée qui ne l’est bientôt plus vraiment, forcément, il faut s’arranger autrement !

J’ai du commencer à me maquiller à l’age de 16/17 ans. Avec le temps j’ai appris à comprendre comment BIEN me maquiller et encore, je crois que j’ai vraiment fait des progrès depuis ces 3 dernières années car j’ai vraiment intégré que MOINS ON EN MET, MIEUX C’EST !

Je suis du genre à vouloir être jolie sans que ça me prenne des heures. Déjà que j’ai une tendance lente le matin pour me préparer, je me vois mal m’étaler des bases, des enlumineurs, puis des fond de teints, de l’anticerne et j’en passe.

J’ai aussi compris avec le temps que je n’avais plus une peau d’ado donc il fallait que je me calme sur les produits tellement matifiants qu’ils déssechent.

Donc aujourd’hui, je vais me concentrer sur la base: LE TEINT.

Je suis blonde à peau claire mais pas blanche donc je vais vous dire ce que j’applique en tant que produit, mais après pour la teinte, le mieux est de voir en direct avec les conseillères en magasin qui vous aideront à trouver celle qui vous convient.

Déjà, en ce qui me concerne, il faut une crème hydratante. Je dis bien HYDRATANTE et PAS NOURRISSANTE. Il paraît que j’ai des rides de désyhdratation. Rhoooo ! Misère !

Alors j’ai essayé HYDRABIO formule légère de Bioderma. J’avoue, elle est pas mal ! Mais j’ai longtemps mis la « Crème Fraîche Light » de Nuxe ou Hydraphase légère de La Roche Posay. La Roche Posay c’est quand même vachement bien. Mais bon. En ce moment c’est Hydrabio et j’en suis très contente. 

En général, j’attends 2 /3 minutes pour que la crème ait bien pénétré et ensuite j’attaque le FOND DE TEINT. Attention, pas n’importe lesquels. Je vise des textures légères. Légères, qui tiennent bien, qui couvrent un peu les cernes, rougeurs, éventuelles imperfections, mais surtout, je mets UNE pression seulement, ou une et demi dans les mauvais jours mais PAS PLUS ! Je chauffe vite fait dans mes mains et j’étale sur mon visage en tirant bien sur l’extérieur, sans oublier le cou. EVIDEMMENT j’ai les mains propres et sèches pour faire cela. Mais perso, je ne me fais pas aux éponges, pinceaux etc. Pour moi c’est de la perte de temps et je travaille mieux avec mes doigts.

Pendant pas mal de temps je suis restée sur la marque SISLEY. Le fond de teint PHYTO TEINT ECLAT. Juste génial. Il coûte quand même la peau du c ..*  – dans les 60 euros chez Marionnaud par exemple, mais il est top. Il tient bien, il est oil free mais il hydrate, NON COMEDOGENE, OF COURSE ! Et il se travaille bien, rendu naturel, bref… c’est un peu une rolls royce du fond de teint. Après il faut trouver la teinte qui vous va bien.

J’ai oublié de préciser que j’ai ce qui s’appelle une peau MIXTE. J’avais pas mal mis de fond de teint CLINIQUE aussi avant mais je trouvais que ça ne faisait pas assez NATUREL.

Car me concernant, ce que j’aime surtout c’est NE PAS AVOIR L’AIR MAQUILLEE. Enfin au niveau du teint j’aime bien que ça fasse genre: tiens tu reviens d’une promenade en forêt 🙂 Voyez ?

Et puis, j’ai été comme toute nana digne de ce nom, happée par la pub LANCOME avec Julia Roberts pour leur nouveau fond de teint révolutionnaire au moment où il est sorti! TEINT MIRACLE ! C’est un peu le Omo qui lave plus blanc que blanc. Le Fond de teint qui fait comme si t’en avais pas mais comment elle est trooooop belle ta peau ! Bon. C’est vrai il est super bien. Un peu moins cher que SISLEY mais quand même une quarantaine d’euros, il dure assez longtemps, il faut le travailler vite parce que sinon ça fait moins bien et pareil, UNE PRESSION ! C’est super moche si on en met trop. DOnc mollo  🙂

Là j’arrive à la fin du flacon et je suis quand même tentée de revenir vers mes premiers amours : CLARINS. Ils ont sorti un concept identique de fond de teint : SKIN ILLUSION qui a l’air vraiment bien et ENCORE MOINS CHER. Donc j’essaierai je vous dirai. Là je finis mon Lancôme …
Le principe étant pour moi de trouver une texture qui se fond littéralement dans la peau, qui en améliore l’apparence, sans pour autant étouffer et faire MASQUE ou PLATRE.

J’avais par ailleurs demandé à ma dermato si le maquillage favorisait les imperfections, elle m’avait dit que NON à partir du moment où on choisit des bons produits et où on respecte des règles élémentaires d’hygiène.


Alors ça c’est pour la base des bases. Parfois, dans les mauvais jours, il faut en faire un peu plus au niveau des cernes et des imperfections. Et là, j’avoue je suis devenue ACCRO de la TOUCHE ECLAT d’Yves Saint Laurent:

C’est juste GENIAL. En touches sur les cernes, au dessus des paupières, ailes du nez, tout seul sans fond de teint le dimanche avec un peu de poudre, en cours de journée pour les retouches, bref… ça coûte dans les 30 euros approx. et franchement c’est top car ça masque sans étouffer, ça ne déssèche pas contrairement aux anticernes classiques et vraiment, ça apporte de la lumière. J’ai été une grande consommatrice dans des périodes de stress intense…

Mais là encore, la concurrence se réveille et je pense que je vais tester la version de CLARINS pour voir…  j’ai vu des blogs à ce sujet qui le vantaient, donc je vais surement l’essayer 😉

Bon. Alors une fois qu’on a mis ça en couche fine, l’idéal c’est quand même de matifier un peu au zones critiques (la fameuse ZONE T) mais sans faire momie … et surtout, sans casser le teint. Je suis donc adepte des poudres libres translucides, même si j’ai découvert une poudre pressée pas mal du tout.

En poudres libres, pas de grande originalité. Ce qui compte c’est qu’elles soient transparentes, matifiantes mais non déssechantes, et NON COMEDOGENES. Mes fétiches: Clarins, Clinique, T.Leclerc

Il faut en mettre PEU !!! Sinon ça fait pas joli !! Et évidemment, plutôt à la houpette quitte à encore épousseter ensuite avec un gros pinceau.
Sinon, j’ai aussi découvert la poudre pressée AERO MATTE translucide d’Estée Lauder cet été et elle est carrément géniale. Super pratique pour les vacances, WE, retouches, bref… au gros pinceau c’est mieux je trouve… moins de traces… mais vraiment bien je vous la conseille aussi 🙂

 
Tadaaaaa !Voilà la base des bases (enfin, la mienne…). Après, forcément, on peut rajouter du BLUSH ! Moi je suis plutôt poudre bonne mine / terracotta, ça dépend des périodes. J’ai un faible pour les blush de BOURJOIS parce qu’ils ont des supers couleurs. A chacune de trouver la couleur qui convient le mieux à son teint. Mais là c’est pareil. Main légère et pour le mettre on évite de faire comme Bridget Jones dans le noir et dans le taxi, sinon, AU SECOURS :))

Pour les yeux, on y viendra une autre fois. Déjà, là, c’est pas mal non ? Ce qu’il faut bien retenir c’est choisir au départ une texture, composition qui va avec votre type de peau. Ensuite, viser plutôt clair (la technique de l’intérieur du poignet ) et avoir la main légère. Fondamental !
Sinon, faut pas s’étonner qu’on se fasse gentiment moquer par Florence Foresti 😉

Bonne journée et au plaisir de lire vos commentaires, avis, astuces perso  🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s