Comment rater un basique ou faire une tarte aux pommes façon Yiayia

Moi j’aime pas lire les recettes. Parce que je les connais bien sûr! J’ai la science infuse des recettes de cuisine. D’ailleurs, j’étais Paul Bocuse dans une autre vie. Si si ! Donc qu’on aille pas me dire que la pâtisserie c’est de la science, qu’on ne me dise pas que le moindre ingrédient à une importance CA-PI-TALE! Si ? Vraiment ? Bon… Ok … c’est peut être pour ça que ma tarte aux pommes n’était peut être pas très…..bonne ? En plus de ne pas être très… digeste?

J’aime bien cuisiner le WE. En même temps il n’y a que le WE que j’ai un peu de temps. Mais en même temps je ne veux pas que ça me prenne TOUT mon temps. Quoiqu’il en soit, j’avais dans mon frigo une pate à tarte feuilletée Herta pur beurre avec écrit dessus « plus de feuilleté et « 100% pur beurre »… Un truc costaud quoi. Oui je ne SAIS PAS faire la pate feuilletée. Enfin j’ai le Larousse de la cuisine mais ça à l’air vachement technique, ça demande du temps et un vrai plan de travail (que je n’ai pas).

Et puis j’avais plein de pommes. Je suis la fille qui achète les gros sacs de pommes mais qui vis seule ou en couple par intermittence. Donc je me retrouve toujours avec un lot de vieilles pommes flétries ou plus bonnes à croquer. Et comme mon chéri aime les tartes aux pommes je me suis dis: BINGO ! je vais faire une tarte aux pommes. Le truc le plus facile de la terre !


Et vas-y que j’épluche mes pommes, que j’enlève le trognon avec mon Willy Waller 2006 (j’en ai qu’un, je n’ai pas pris l’offre où t’en mets partout dans ton bureau, dans ton salon, dans tes toilettes là ;-))

Que je mets du citron pour pas qu’elles s’oxydent et que je les tranche bien fines (enfin ça dépend des tranches)… et puis là … normalement, faut juste disposer les tranches de pommes et hop au four !

Eh ben noooooon !!! Nananèèèreuuuu ! Non non moi j’ai rajouté du beurre. En fait j’ai voulu faire un Kouign Aman aux pommes inconsciemment (mes origines bretonnes sûrement) – Donc, je me suis dis oh, bah tiens, je vais mettre des petites lamelles de beurre 1/2 sel pour que ça caramélise. Et ensuite je me suis dis: oh bah peut être un peu de sucre roux sur le fond sinon ça va peut être être un peu acide?
J’en sais rien pourquoi ça me passe par la tête ce genre de « oh bah tiens si je rajoutais des trucs ? »  Et ensuite, une fois que j’avais installé cette première couche de sucre et de beurre, là, j’ai disposé mes lamelles de pommes. J’étais trop fière du look de mes lamelles de pommes.

J’aurai pu m’arrêter là. Oui oui j’aurai pu. J’aurai même du. Mais non. A la place j’ai encore saupoudré d’un peu de sucre de canne. Et puis allez, pour que ça caramélise sur le dessus, je vais rajouter des petites miettes de beurre 1/2 sel par ci par là …. miam miaaaaam !

Bon allez. Cette fois c’est bon. Hmmmm …. je me demande si ça serait pas mal un petit goût de noisette ? ça doit être bon le goût pomme noisettes ? J’avais un sachet de noisettes en poudre Vahiné dans mon placard – Je ne sais plus pourquoi je l’avais acheté… encore une fois où je me suis dis: tiens ça pourra toujours servir! …

J’ai donc saupoudré ma tarte déjà bien chargée, de poudre de noisettes. Et cette fois, c’est parti dans mon four électrique préchauffé à 150 degrés… je rebaisse à 120 et là je surveille, je surveille, une fois que ça dore, je mets du papier d’alu pour pas que ça crame (que les choses soient claires j’ai un four de merde).

Et ça sent bon dans mon appart… enfin ça sent fort la noisette tout de même…

Je fais tiédir la tarte… et je débarque quelques heures plus tard chez mon chéri, fière de moi, sûre de mon coup et forcément, faut la goûter.

Et là, la tête de mon chéri et les questions commencent à fuser (les questions qui me tuent à chaque fois): mais qu’est ce que t’as mis dans ta tarte ? C’est plein de beurre ? Mais pourquoi t’as mis de la noisette ? Mais qu’est ce qui t’as pris de mettre tout ça ? C’est simple une tarte aux pommes ?!

Là je suis juste vexée… enfin je commence à l’être et je décide de la goûter ma tarte. Ok …. c’est vrai c’est gras. Mais c’est pas le plus gênant (pour moi)… le goût de la noisette fout en l’air le bon goût de la pomme… et oui oui j’ai eu la main trop lourde sur à peu près tout. Disons qu’après une part on se sent un peu… lourd…

Évidemment, la tarte aux pommes c’est moi qui l’ai terminée…. une part au petit dèje, une part au dîner, bref, je pouvais pas la jeter!

La prochaine fois, promis juré, je mettrai des pommes et point barre. Et si c’est tout sécos, faudra pas râler. ça sera une tarte aux pommes façon Weight Watchers.  Mais peut être que ça sera meilleur ?
Publicités

Une réflexion au sujet de « Comment rater un basique ou faire une tarte aux pommes façon Yiayia »

  1. non mais je suis morte de rire !!!en réalité il n'y a pas autant d'erreur que tu crois dans ta tarte !!!!!juste le beurre SOUS les pommes et là T° du four !!!c'est ça la grosse connerie !!!une tarte ça cuit à 180/200, pas à 150/120 !!!!!Enorme bêtise ! le reste, ça aurait été en fait !! mais je ne sais pas si je fais bien de te dire ça, parce que sinon je vais plus pouffer comme une ado devant tes ratages moi !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s