SOCIETE DE L’HYPER VIOLENCE: QUAND LES ENFANTS SE TUENT …

En ce moment j’ai l’impression d’entendre parler de mort d’enfants toutes les semaines… Pas n’importe quelles morts… des morts atroces d’enfants qui se TUENT entre eux… des enfants qui se suicident, des enfants qui ne savent plus ? Des enfants qui ne se rendent pas compte ?

Mais que se passe-t-il dans notre société ?

Un problème massif d’éducation, de structure, de cohésion sociale, familiale, de morale, de respect, d’amour ???

Cette fois c’est une collégienne de 13 ans qui a été battue à mort par un autre gosse de 14 ans en désir de venger sa sœur ? Euh… où sont les parents ? Où sont les éducateurs? Il y a un problème là je crois. Un problème sérieux. Très sérieux. 

Alors comme ça maintenant un ado qui en fait chier un autre va se faire castagner à mort et prendre des coups de couteaux parce que … quoi ? Parce que QUOI ? Délit de sale gueule ? Conflit de gosses ?

Je me souviens au collège, la violence a toujours existé … lycée aussi… Au collège, il y avait des « BASTON » … et il fallait gueuler « du sang, du sang, du sang », pourvu qu’on le voit enfin le liquide rouge éparpillé sur les murs, pourvu que le caïd ait son heure de gloire dans la cour de récré … je me souviens enfant, que ça me terrorisait. Une fois même, une fille avait voulu me « casser la gueule », juste comme ça … pour rien… et j’avais pu passer outre…

Je me souviens aussi mon arrivée au Lycée de Saint Quentin en Yvelines avec mon look de petite bourgeoise de la campagne riche… mon carré blond, mes golf, mon Levi’s, mon blouson en cuir Redskins… les mecs derrière moi : Z’y va comment il a l’air cool ton blouson ! Z’y va tu m’le donnes?  – Le WE j’allais direct chez Célio m’acheter un Parka informe aussi discret que possible… j’ai appris à m’adapter, à faire gaffe… et ça m’a suivi toute ma scolarité…

ça je me suis fais emmerder… les insultes gratuites, les tapes derrière la tête parce que je répondais pas quand une bande d’inconnus m’alpaguaient en voulant me forcer à leur dire bonjour, des cannettes de coca pleines qui me rasaient la tête…

Des soirées étudiantes qui dégénéraient avec des chaises qui volaient, des vestiaires qui se faisaient dépouiller….

Des connard dans le RER bondé qui vous agressent en suçant leur majeur en vous regardant… et tout le monde autour qui ne réagit pas…

J’ai connu cette violence ambiante… je la sens toujours, palpable… J’ai appris à tracer ma route, à regarder mes pieds, à ne jamais montrer mes signes de richesse: iPhone planqué… pas d’attitude provocatrice…

A 35 ans je coache mes frères et soeur ados… Mon autre soeur de 3 ans de moins que moi a connu le racket, s’est fait étrangler et à été sauvée de justesse parce qu’elle avait refusé de céder sa place à une connasse dans le bus …

ça oui, la violence a toujours existé… l’agression gratuite… mais là on monte un cran au dessus. Maintenant, les ados, les ENFANTS se TUENT entre eux … Pourquoi?

Est ce parce qu’au nom de la liberté, au nom de la Bobo Attitude, au Nom des familles monoparentales, au nom de la psychologie du tout permissif tout part à Vollo ? Est ce parce qu’on ne met plus de limites aux enfants ? Est ce parce qu’on ne leur explique plus?

Est ce qu’on explique aux enfants que des coups de pieds dans la tête ça tue ? Est parce que ces mêmes enfants qui tuent sont eux aussi battus ? Même pas… Pas forcément… c’est même plus ça… C’est juste … ils s’en foutent, ils ne savent pas, ils n’ont pas peur, ils savent pas ….

Ils foutent la vie d’un gosse en l’air en même temps que la leur… 14 ans, un mort sur la conscience…

J’ai des frères et sœur ados … je les coache à mort… pas d’embrouilles, on fait profil bas, on trace, jamais seul dans une rue, jamais de propos tendancieux… neutralité, rapidité et on se protège à mort …pas d’MSN avec des inconnus, pas de facebook, pas de forums, pas d’incitation à la violence…

Comme ces histoires de forums sur Internet, de groupes de haine qui se forment, poussant des ados à se suicider…
Et les jeux vidéos où il faut tuer pour gagner ? les films en prime time toujours plus violents et on laisse faire ?

Parfois je me dis que je me recyclerai bien dans l’éducation nationale, reprendre le flambeau de mon grand père, et aller remettre de l’ordre là dedans. Putain les profs doivent aussi EDUQUER, et les parents même combat !!!! Eduquer c’est pas être des tyrans ni des monstres … Eduquer c’est EXPLIQUER et METTRE DES LIMITES.

On a l’impression que certains gosses n’en ont plus aucune et que plus personne n’ose en mettre… Un enfant reste un enfant… Les adultes sont responsables. Alors au boulot bordel !!!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s