Mon Hachis Parmentier – (qui aurait pu mieux se tenir !)

Oyé Oyé ! Yiayia the Cook n’est pas morte. Yiayia the cook teste des recettes, les rate et après ne pense pas à en parler sur son blog … Enfin si j’y pense mais la vérité c’est que je manque de temps et que j’ai tellement honte aussi…

Bon. dans la série peut mieux faire je vous présente mon HACHIS PARMENTIER (en fait je vais juste en parler j’ai perdu les photos).

Encore une fois, des heures de préparation, une volonté de bien faire, des choix d’ingrédients qui tiennent la route, et surtout je tiens à dire que si quelqu’un possède LA recette du hachis parmentier, je l’accepte volontiers car j’ai cherché partout sur le net et le problème c’est que tout le monde y va de sa fantaisie et celle que j’ai suivi sur le Larousse, bah… je sais pas mais ça n’a pas marché. Je pense que c’est plus de ma faute que celle du Larousse hein…

je voulais faire le vrai hachis. Celui à base de viande de boeuf.

Donc déjà, faire la purée. Des Bintje, 1.5 kg, de la crème fraîche (2 cuillers à soupe), un peu de lait, du sel et du poivre, du beurre – pas de fromage du tout – de la noix de muscade

je suis une truffe j’ai perdu mes photos… donc j’illustre comme je peux hein…

Ma purée était trop liquide. Je le sentais. Enfin épaisse en apparence mais qui se liquéfie à la cuisson hein… Bon. ça sur le moment je ne le savais pas…

Ensuite la viande. Du boeuf haché 15% avec plein d’échalote, sel poivre, et je me dis que je me suis peut être gourée en mettant un peu de purée de tomate fraîche à la place du concentré de tomates… c’est peut être là que j’ai déconné…évidemment, bouquet garni et persil frais haché en fin de cuisson (plein).

Bon. ça s’évapore, tout ça, ça sent bon… 

J’attaque : UNE couche de purée mais là aussi je me dis qu’en fait j’aurai du prendre un plus petit plat à gratin pour avoir une plus grosse couche de purée. Plus épaisse. Puis, une couche de viande – toute la viande – puis une couche de purée – le reste –  et HOP, au four à gratiner !

ça c’est une photo d’un beau hachis :

moi c’était beau dans le plat après cuisson, mais le problème fut le transfert dans l’assiette… tout s’est étalé et au final, même si gustativement c’était très bon – parole de mon chéri qui est mon Jury TopChef à moi toute seul, mon JF Piège / Ghislaine Arabian / T. Marx / Christian Constant réunis, c’était juste imprésentable. Méga moche. ça m’a déprimé franchement.


Au moins je pense avoir à peu près identifié mes erreurs… j’ai pas encore eu le courage et l’envie de recommencer… Et vous c’est quoi vos secrets pour réussir vos hachis parmentiers ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s