Le handicap mental : ce sujet qui n’intéresse pas les foules et saoule le gouvernement …

Bonjour à tous,

Ce matin je laisse de côté mon blog pétition : http://uneviedigne.blogspot.fr/

Et je reviens sur mon blog que j’abandonne depuis quelques temps… non pas par manque d’envie d’écrire mais par manque de temps et d’énergie. Des sujets j’en ai plein en stock … même des trucs super légers genre beauté, recettes (ratées) et tout mais … le problème c’est le temps et franchement, j’essaie de ne pas me décourager mais je suis un peu plombée ces derniers jours…

Ceux qui me connaissent personnellement, et ceux qui sont aussi amis avec moi sur facebook, voient comment je m’insurge depuis des années contre l’injustice que subissent les handicapés mentaux et leurs familles.

Je me suis toujours révoltée contre les dysfonctionnements de notre système, contre la dureté de l’administration, et l’incompétence des personnes qui gèrent ce secteur… je voue une grande admiration aux gens de « terrain » qui pour beaucoup sont souvent de bonne volonté mais totalement démunis et dépassés par l’ampleur de leur tâche et le manque cruel de moyens et de formations…

J’ai 38 ans. J’avais 19 ans quand on a découvert le handicap de mon frère…. ça fait 21 ans que je pratique le handicap avec ma famille… Je suis passée par toutes les phases je crois …. Peut être par désespoir, par rage, par envie d’être entendus, je me suis lancée dans ce projet de pétition et de blog dédié aux témoignages. Hors des sentiers battus. Sans casquette, sans étiquette associative. De façon libre, autonome. Pour ne pas avoir de comptes à rendre. Pour que les personnes concernées puissent s’exprimer sans filet.

Mais le message est dur à passer… Il passe lentement. Il y a l’étincelle au début des quelques enthousiastes et solidaires de toujours… mais après… l’étape d’après est lourde à franchir… Dans mes amis les plus proches, même ma famille, je n’ai pas eu le relais que j’attendais… Pourquoi ? je ne sais pas. Pas vu, pas remarqué, saoulé… je sais que je saoule… je sais que je prends la tête… Je ne peux pas passer mon temps à rabâcher les même propos à des personnes qui les ont déjà entendus… Il faudrait que j’atteigne d’autres sphères. Il faudrait une prise de conscience…

J’en parlais hier avec mon autre jeune frère et on était d’accord pour constater qu’il n’y avait rien à faire : le handicap n’intéresse QUE ceux qui sont directement touchés. Le cancer, le sida, sont des maladies universelles. N’importe qui peut être touché et on a tous dans sa famille des personnes qui ont été touchées… Alors forcément on écoute, on est solidaire. Et c’est tant mieux. Il le faut. Mais c’est un fait, le handicap mental, c’est …. c’est pas commun. Et ça a un côté repoussant… Et on se dit que c’est pas si grave peut être… je ne sais pas… j’essaie de penser à la place des gens pas intéressés…

Les vidéos de petits chats qui se font maltraiter sont plus viralisées que les vidéo d’handicapés mentaux qui se font maltraiter… Elles émeuvent davantage… C’est fou mais c’est vrai. Je suis la première a avoir réagi, signé et viralisé quand la vidéo de ce chat a été montrée… Moi je ne me compartimente pas. Toute forme d’injustice et de cruauté me bouleverse et me révolte. Je ne fais pas de « choix » dans ma façon d’être solidaire… Mais tout le monde ne fonctionne pas ainsi…

Chacun sa merde et Dieu pour tous… ?

Hier avec des personnes de ma sphère « handicap » sur facebook on a remarqué que le site web du cabinet interministériel dédié au handicap n’avait pas été mis à jour depuis 2013 … Tout un symbole…

Je me suis insurgée mercredi contre l’interview de Ségolène Neuville ici : http://uneviedigne.blogspot.fr/2014/05/reaction-litw-langue-de-bois-de.html – Difficile de ne pas s’insurger… difficile de ne pas avoir envie de la traîner par la peau des fesses elle et ses fonctionnaires vivant dans une réalité qui n’est pas celle des familles et de lui imposer un « vis ma vie » d’une semaine… Comme ça pour voir…

Quel retour sur investissement pour un gouvernement d’investir sur le handicap ? Aucun bien sûr. Ce n’est pas un sujet économiquement porteur. De l’argent il y en a. C’est qu’on ne veut pas le dépenser pour le handicap. On sait bien que de l’argent, l’état en a. C’est juste une question de gestion de priorités… Filer des primes aux ministres en plus de leurs supers salaires, ça ne gêne pas. Laisser des sénateurs jouer à Candy Crush pendant des séances voire roupiller (je l’ai vu de mes yeux vus ayant du passer un apres midi entier au sénat) ça ne gêne personne… Ces gens là sont payés une blinde pour ne rien foutre… mais il n’y a pas d’argent pour le handicap.

Peut-on parler de république démocratique quand on voit que dans les hautes sphères des hauts fonctionnaires on vit encore comme au temps des royalistes et des privilèges? Entendons nous bien. Je suis pour le droit à la richesse. Je ne suis pas une communiste. Mais je crois qu’il y a une vraie mauvaise gestion de l’argent de l’état. Et on ne parle pas des pots de vin, de la politique locale et des réseaux de copains, des projets coûteux et inutiles au lieu de construire des IME et instituts pour adultes qui tiennent la route…

Alors ils racontent des salades aux gens… Elle a bon dos la crise… ça ne date pas du gouvernement actuel… ça a toujours été comme ça… le goût du pouvoir rend corrompu… le goût de l’argent aussi… le reste n’est que politique, manipulation…

Je me demande si un jour l’honnêteté et la transparence auront gain de cause. Je me demande si un jour malgré l’individualisme ambiant il y aura de nouveau une solidarité forte entre les gens…

Je veux croire que cette solidarité n’est pas morte mais j’avoue que pour ce qui concerne le handicap mental, mon enthousiasme et mon espoir ont été mis à l’épreuve. Je me sens comme Don Quichotte face à ses moulins à vent.

Même au sein de la grande famille du handicap mental ça peine à décoller. Tout le monde est dans son coin, dans son association avec ses actions locales… Il n’y a pas d’unité, pas de force motrice commune pour emporter tout… J’essaie mais qui suis-je moi pour croire qu’avec ma pétition tout le monde va suivre et adhérer ?

J’ai peur d’un coup d’épée dans l’eau … et ça me contrarie… j’ai pas envie que ces nantis qui nous gouvernent gagnent et continuent impunément de maltraiter le peuple et cette catégorie de la population. Je voudrai que pour une fois le peuple gagne avec l’éclat de sa sincérité et de son honnêteté. Que la vérité triomphe et qu’il n’y ait d’autre choix que de changer…

Alors avant de devenir misanthrope pour de bon je lance un dernier appel ….

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/olivia-signez-pour-une-vie-digne-des-handicap%C3%A9s-mentaux-en-france

docrf-1335858-jpg_1220033

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le handicap mental : ce sujet qui n’intéresse pas les foules et saoule le gouvernement … »

  1. Bonsoir oui maman d’un enfant handicapé je comprend j’ai rendez vous demain avec la député de ma région pour demander une prise en charge pour mon fils insuffisant respiratoire ventilé 24h/24 par machine pour qu’il puisse faire les 80 kms qui le sépare de la fac !! tout les jours une bataille depuis qu’il est petit justement parce que lui ne rentre pas dans les bonne case handicapé, je soule aussi mes amis et ma famille et j’ai souvent l’impression d’être seule à me battre et parfois même dans les yeux de mon fils je vois de la peine et j’ai beaucoup de mal à supporter, aurons nous un jour des politiques qui comprendront que rendent ces personnes autonomes et indépendant coutera moins à la société !!!! mais pour ça il faut dès le départ donner les moyens les établissements et le personnel pour ça un investissement qui sera vite rentable par la mise en autonomie des handicapés mais entendent ils ces messages ??? non début 2015 tout lieu public devra être accessible c’est la loi et on est est ou ?? on use de subterfuges pour contourner cette loi alors bravo monsieur les maires !!!
    Bon courage à toi mais ne baisse pas les bras un jour une goutte de cette engagement fera déborder le vase des oeilleres politiques oui je veux y croire pour les générations à venir
    bisous

  2. Pétition signée ! Je me retrouve dans tes propos à la fois en tant que soeur de Louise (trisomique 21) et aussi éducatrice spécialisée. Quand on me demande « spécialisé en quoi ? » je réponds en tout et en rien ! Nous ne sommes pas forcément formé et les institutions dans lesquelles nous travaillons manque cruellement de moyens de quoi nous décourager ! Mais je continuerai à lutter pour eux et pour elle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s