UN AUTRE BLOG RETROUVE: Soirée branchouille à Panoplies Land

Ah c’est marrant de l’avoir retrouvé celui là alors je vous en fais profiter… Oui je suis un peu cynique… mais j’ai le droit, c’est MON blog 🙂

 (Été 2009)

SOIREE A BRANCHOUILLE & PANOPLIE LAND 🙂

Je suis une oursonne qui essaie de sortir de sa caverne, trop longtemps enfermée depuis quelque temps dans l’absence de contact avec l’extérieur, la jeunesse, l’esprit festif, la vie de mon âge quoi…

Et j’ai mon amie Camille, qui elle, est toujours LA personne avec qu’il est possible de réactiver tout ça… Donc ce soir, elle m’a proposé de la retrouver au DERRIERE. Un restau rue des Gravilliers dans le 3eme, métro Arts & Métiers – pour ceux qui ne connaissent pas encore et pour ceux qui connaissent vous verrez de quoi je parle…
Restau sympa décoré de bric à brac avec une table de ping pong en plein milieu de la salle. A découvrir, à voir, c’est comme une maison où toutes les pièces sont investies pour y diner, déjeuner, boire un verre et même un fumoir… On pourrait imaginer que c’est une brocante stylée….
En tous cas, la population y est elle, stylée. Et c’est là où à chaque fois que je vais avec mon amie Camille, je sais que je vais me régaler, faire mon étude sociologique, observer ces jeunes et moins jeunes parisiens qui tous, sans exception, veulent faire partie de la « happy few branchouille community »… Une majorité essaie ou est artiste… Comédiens et comédiennes, apprentis, DJ masteurisant l’Ipod battle mieux que quiconque et les mecs, tous en jean slim avec cheveux en bordel et les filles, cheveux longs et raie sur le côté, très sur le côté… du genre la mèche qui borde tout le front, partant quasi de l’oreille gauche pour aller vers l’oreille droite. Elles aussi en slim taille 34, ballerines repetto et longs débardeurs… mais la version talons ou low boots existe aussi, la version Joan Jett version rockeuse aux accents gothiques, bref… c’est le spectacle!
Moi ça me fait marrer parce que moins naturel, c’est juste pas possible… mais c’est sympa faut pas croire… Ce sont des vrais parisiens et des vraies parisiennes. Ils sont conditionnés à être branchés! Surtout dans ce quartier… Du marais à montorgueuil en passant par tout le quartier de chatelet / beaubourg, c’est là où ça se passe Messieurs Dames.
En tous cas la carte, très chouette. Déformation professionnelle oblige j’étais attentive à la carte, aux prix, à la qualité du service et des produits. Rien à redire de ce côté là, franchement bravo! Ma bavette aloyau aux échalottes et ses haricots verts, étaient par-faits! j’avais pris en entrée des asperges blanches – vinaigrette à part régime oblige – et je me suis régalée!
Quand je ne serai plus au régime, j’y retournerai pour me lacher sur les pommes grenaille, le jambon de cochon rôti et leur bon pain et beurre demi sel…

Une très bonne adresse et des prix très raisonnables.
Mais c’est là où je me rends compte que je suis une alien de ce monde. A aucun moment j’ai envie de ressembler à ces filles! C’est bien trop compliqué pour moi!
Petite vessie oblige j’ai du aller au petit coin du lieu. Et là, j’ai cru que les filles répétaient une scène de film, une pièce de théâtre je ne sais pas…. 3 greluches lookées, bruyantes, à la fois féminine d’allure globale mais complètement agressives, gouailleuses dans leurs expressions… Adieu finesse et douceur… elles avaient la clope au bec et se parlaient comme des mecs un peu machos se parleraient… bizarre… Moi j’étais là, débarassée de ma tenue corporate à la Barbara Gould du jour, dans mon jean baggy, mes reebok noires, mon t shirt manche longues blanc H&M… on peut pas vraiment dire que j’avais le look dernier cri du spécial Mode de ELLE ou VOGUE printemps / été 2009! Mais moi la mode ça m’a toujours gonflé! J’aime pas suiiiiiivre! J’aime bien des bouts de trucs, je pioche par ci par là… mais je déteste les panoplies!!
Et en fait c’est ça… tous ces gens croient être naturels, détachés, « soit disant artistes » mais ils ont que des panoplies!!!
Ils sont noyés, perdus dans ces apparences auxquelles ils attachent tant d’importance!! Quel dommage…
Et alors il y a les castes… les apprentis et les « confirmés » ou en train de le devenir. J’ai dîné à coté d’un des principaux protagonistes de la série TV Clara Sheller… Il avait ses groupies…. Lui le beau gosse et parmi les minettes à sa table, l’une d’elle devait être sa petite copine du moment…
Des pseudo mannequins apprenti comédiennes, toutes avec la moue boudeuse et l’air blasé, la clope pas trop loin et attentives à leurs poses, leurs gestuelles… Incroyable…

Et puis je suis rentrée… j’ai retrouvé mon quartier BCBG du 17eme avec avenue des Ternes, le seul Restau/ Bar Branché du quartier: Le Dada
Qui avait littéralement une annexe dans la rue Poncelet et l’Avenue des Ternes, un toit de camionette comme comptoir Bis. Je me dis que c’est le deuxieme effet « beaux jours » ou alors c’est pas possible c’était peut être tout un séminaire d’entreprise logés dans les hôtels du coin qui s’y pintait la tête…
Population très différente d’un quartier à l’autre…
Enfin voilà. ça fait du bien de sortir malgré tout. J’avais besoin de m’ouvrir de nouveau, de regarder ce qui se passait dehors…
Dans le métro il y avait un gang d’ados. Impossible de leur donner un âge… A la fois déjà très dégourdis et en même temps les détails qui les gardaient au stade de gosses… Ils allaient à un anniversaire et le cadeau était dans un magnifique sac Yves Saiint Laurent… A 15 / 16 ans je n’offrais pas du YSL! A 33 non plus d’ailleurs… Les djeunnzes parisiens sont différents…
Sur ce, Good Nite Folks!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s