L’ENFER DES DODUES… ! (NB: Blog très long :))

Bon ! Cette fois j’ose. J’ose brandir une vérité déjà admise, évidente mais qu’on essaie désespérément de nier: Être dodu, c’est l’ENFER. 
 Globalement c’est l’enfer. Surtout en été, surtout à la plage, surtout à Paris, surtout depuis que les magazines estiment que RONDE c’est être goalée comme… Laetitia Casta ou Beyoncé ou je ne sais quelle autre bombasse dont les rondeurs se situent essentiellement au niveau des seins et des fesses… moi je veux bien les même. La vérité c’est que les VRAIES dodues, celles qu’on essaie d’appeler un peu moins péjorativement les « rondes », elles sont pas goalées comme ça et elles vivent pas leurs rondeurs de façon « épanouissante ».

Une géniale blogueuse: http://www.bullesdeflo.com/ a fini de me convaincre. ça faisait un moment que je voulais faire un blog sur le sujet mais j’osais pas… ça veut dire reconnaître devant la terre entière qu’on a un problème avec ses kilos en trop, son corps, son image, le regard des autres etc. … Mais je crois que ça y est, à 35 ans j’assume. Après 20 ans de régimes, je crois que je suis en mesure de m’exprimer sur le sujet. Et le dernier ELLE spécial maillots intitulé « le maillot qui va avec le corps que j’ai » ou un truc du genre a fini aussi de me convaincre… les minettes étaient toutes surgoalées… alors forcément, …

Que les choses soient claires, une grosse bien dans sa peau, ça ne fonctionne pas. ça ne peut pas fonctionner parce que le poids du corps retentit sur la santé déjà d’une. Et le regard de notre société n’est pas un regard compatible avec la grosseur. Dire le contraire serait être malhonnête. Vous avez déjà vu des mecs se retourner sur des grosses pour dire: putain elle est bonne ? Non. Vous croyez que les mecs ça les dérange pas quand on grossit? Bien sûr que si. Stop l’hypocrisie. Et les filles « rondes » c’est à dire DODUES / GROSSES / OBÈSES elle préfèreraient pas se regarder dans la glace avec plaisir ? Si. Bien sûr que si.

Une grosse qui se dit « bien dans sa peau » c’est au mieux, une grosse qui a fait le deuil de son corps, le deuil de ses kilos et qui essaie chaque jour d’accepter son sort à défaut de pouvoir changer les choses.

Alors déjà je pose les bases. Je suis RONDE. Plus exactement, je suis un YOYO DODU.

Je suis un peu profil Bridget Jones dans ses mauvais jours… Entre 10 et 15 kilos qui me pourrissent l’existence depuis l’adolescence. Donc je préviens, je suis en territoire connu, reconnu, expérimenté en long en large et en travers.

Une grosse n’est pas seulement grosse parce qu’elle BOUFFE (même si moi je sais, j’avoue, je suis une bonne vivante, j’aime la bonne bouffe, le bon vin, et que j’ai un bon coup de fourchette ;)). Une personne trop grosse (et là peu importe la variation pondérale entre 5 et 50 kilos de trop), est grosse parce qu’elle SOUFFRE !

Le GROS grossit bien sûr parce qu’il mange trop, mal, ne fait pas assez de sport mais aussi parce qu’il peut être malade, faire de la dépression, avoir un métabolisme de merde, une thyroïde fainéante, bref, un mauvais héritage biologique.

Je pense toujours a une de mes meilleures amies qui est maigrichonne taille 34 depuis que je la connais et qui restera toujours taille 34 maigrichonne même après 2 enfants et pourtant… quand je voyais ces placards: nutella, papy Brossard, gâteaux à gogo … moi j’ai jamais eu ça chez moi. Et si j’avais eu ça, clairement, je serai comme Roseanne Barr. Vous connaissez pas Roseanne?
Moi je suis minuscule. Enfin je fais PRESQUE 1.60M … mais presque seulement… Quand je mange un pain au chocolat ça se voit direct. Je n’ai pas eu le bon héritage génétique de ma maman qui elle, est surgoalée à 53 ans après 5 enfants… moi j’ai le côté… de l’autre côté… d’ailleurs parfois pour rigoler je dis à mes parents qu’ils m’ont refilé tous les mauvais gènes: X Fragile, myopie et astigmatie, problèmes de poids, merci hein, merci 🙂

Aussi loin que je me souvienne je n’étais pas une enfant grosse. Mais déjà, enfant, j’avais un appétit de petit ogre. Et puis j’ai toujours aimé les trucs qui faisaient grossir… j’ai vécu aux Caraïbes, j’ai chopé une pneumonie qui m’a tenue malade pendant une année entière et à 7 ans je crois, j’étais MAIGRE. Rentrée en France, j’étais une « jolie môme »… mais pas « MAIGRE ». Et comme j’avais que des camarades de classe MAIGRES, on m’appelait « la grosse » ou « la grosse patate » … sont sympas les gosses entre eux.

Quand je revois des photos je me dis : mais NON ! j’étais NORMALE !

Et puis à l’adolescence je suis partie aux Emirats. Là bas, pas possible de se planquer, on va à la plage tous les jours. 3 semaines d’hôtel et j’avais un peu grossi… mais pas trop pourtant. Mais quoiqu’il en soit, à 14 ans, à force de me goinfrer le matin d’œufs au bacon, saucisses, toasts beurrés et j’en passe, forcément, avec le changement de climat et tout, je me suis payée une putain d’infection cutanée. Direction le seul médecin francophone qu’on nous avait conseillé. Un Docteur Syrien, médecin scolaire du Lycée français qui avait fait ses études de médecine à Bordeaux et aussi endocrinologue diéteticien. Ce fou m’a charcuté à vif pendant une semaine de mon infection cutanée et a annoncé à ma mère: faut la mettre au régime.

J’avais 14 ans et je n’étais pas grosse. A tout casser j’avais GRAND MAX, 5 kilos en trop. En plus j’étais sportive. Planche à voile tous les jours, knee board, danse le WE, j’ai toujours été une môme qui se bougeait.
Et c’est parti, mesures en long en large et en travers, mesure du pli cutané, et gélules à gogo: Isoméride, Thiomucase, Dinintel… et régime DRACONIEN.

Aujourd’hui l’Isoméride a été retiré de la vente en France. A l’époque, le Dinintel était interdit en France … ma mère était contre mais j’avais été contaminée par le besoin irrépressible de MAIGRIR. Et j’y suis arrivée ! A 15 ans je faisais 49 kilos. Période de gloire, je me faisais draguer par les Marines qui débarquaient dans le Golfe Persique à l’aube de la Gulf War I. Et puis je suis rentrée en France et je crois que j’ai repris 8 kilos en 3 semaines… je me suis gavée de chocolats, de Mac Do et autres saloperies…mais je suis quand même sortie avec « le plus beau garçon du collège en 3ème » … yearrrrrr 🙂

Pendant toutes mes années lycée je me souviens avoir fait régulièrement des régimes pour me maintenir à 51 /53 kilos … entourée de copines toujours bien goalées qui mangeaient tout ce qu’elles voulaient ….et j’essayais d’être pareil, tout en continuant de prendre l’Isoméride jusqu’à ce que ce soit interdit en France vers mes 17 ans … Quand je revois des photos de moi, j’étais très bien. Mais rien à faire, je me trouvais GROSSE.  La machine a complexes avait bien fait son travail…

A la fac, j’étais la GROSSE du groupe. Enfin je pensais être la grosse du groupe… je me souviens une fois, une fille pas mal m’avait dit que je ressemblais vachement à Pamela Anderson… sans déconner? J’étais PERSUADÉE qu’elle se foutait de ma gueule… En vrai, je revois des photos de moi un été avec des copains en mini short à 20 ans et j’enrage de m’être trouvée GROSSE alors que j’étais NORMALE ! 15 ans plus tard je me trouverai surgoalée avec le même poids !

Et puis j’ai grandi … enfin j’ai vieilli… et je me suis un peu plus sédentarisée, le travail, les soucis d’argent, les soucis de mec … Mon père me disait: tu veux un mec ? maigris. Euh… je crois qu’il ne se rendait pas compte en fait… ma mère a été sur mon dos avec mon poids pendant des années … Attention, là tu es au max, c’est pour toi,…. Mollo ceci, mollo cela… Ma mère a même été jusqu’à mettre un cadenas sur le frigo à Abu Dhabi et je me souviens d’une fois où même moi j’ai rigolé tellement c’était ridicule. J’entre dans la cuisine en me disant: terrain libre. J’ouvre le placard, je chope la boîte d’Ovomaltine et je fais verser la poudre direct dans ma bouche grande ouverte, la tête en arrière… Ma mère arrive et crie : OLIVIA !!! Moi, surprise, je fais un mauvais geste avec la boîte et je me retrouve littéralement recouverte d’Ovomaltine… forcément, on ne pouvait que rire…

Enfin bref. A 27 ans, là, j’avais des vrais kilos en trop. Premier choc amoureux 5 ans plus tôt j’avais perdu 12 kilos que j’avais repris au fur et à mesure pour finalement dépasser mon score… je me suis traînée en desespoir de cause chez le Dr. Jacques Fricker avec une batterie d’examens médicaux à faire pour être sûre que tout était quand même en ordre… et il m’a aidé. C’est un excellent médecin. Je l’aime beaucoup. Il connaît une bonne partie de ma vie mais là, à 35 ans je peux plus… et lui non plus je pense…Le problème à terme, c’est qu’on s’essouffle à force de faire des régimes… Au bout d’un moment, le médecin aussi génial soit-il, il ne peut pas vous sauver de vous même et de votre volonté et de votre rapport à la nourriture.

Moi je le dis, j’ai un problème avec la nourriture… je suis du genre à décoller si je subis un choc émotionnel violent (les ruptures sentimentales ont toujours eu cette vertu de me faire maigrir énormément vitesse grand V) mais sinon, je fais partie de ces personnes qui sans en avoir vraiment conscience sur le moment, vont développer des comportements compulsifs face à la nourriture… avec à peu près tout et n’importe quoi, pourvu qu’on se remplisse … pourvu qu’on remplisse le vide, qu’on canalise l’angoisse… un truc comme ça.

Donc à 35 ans, après 20 ans de régimes globalement infructueux puisque si je maigris, immanquablement je regrossis, j’ai décidé d’attaquer mon problème à la racine: mon cerveau. Enfin mon âme. Mon MOAAAA profond. Alors je vais entreprendre une thérapie comportementale avec un psy  pro du Kilo question de voir…. peut être que je ne vais pas en avoir besoin, peut être que le cheminement a déjà commencé tout seul mais il est EVIDENT que les « régimes » mènent à l’ECHEC.

Plus je lis des trucs sur le sujet, plus j’en essaie – ah oui j’ai TOUT essayé depuis le régime Fricker; Dukan, Weight Watchers et j’en passe … sur la durée, ça ne fonctionne pas.

Interdire génère l’envie. Interdire certains aliments les rendent tabous, diaboliser la nourriture déforme la façon dont on appréhende certains aliments, dont on les traite…et plus on veut les dévorer… et plus le corps stocke…

Alors bien sûr. Pour perdre du poids, il faut MOINS manger quoiqu’il arrive. Mais sûrement qu’il faut aussi travailler autre chose… quelque chose de plus enfoui… le POURQUOI on mange TROP ou MAL …

Je ne suis pas à plaindre par rapport à d’autres… mes kilos jusqu’à présent ne m’ont jamais empêchée d’évoluer normalement dans ma vie professionnelle et amoureuse mais … malgré tout je suis CONVAINCUE qu’il y a une discrimination physique. On parle de discrimination raciale, mais la discrimination physique est EVIDENTE.

Surtout dans certains métiers. Je suis dans les relations publiques… Eh ben je suis pas sûre que dans des grosses agences ou chez des annonceurs un peu luxe et glamour, on embauche des dodues… ou alors les dodues auront intégré les quotas d’embauche elles aussi …

C’est vrai aussi que ce problème est très féminin même si je ne doute pas que les hommes peuvent aussi en souffrir. Mais le fait est qu’on reste dans une société de minces, faite pour les minces. Un esprit sain dans un corps sain …
Même s’il y a des fringues spéciales grosses « à la mode » à présent, même si H&M a son rayon XXL, en étant même juste un chouilla trop gros, on vit l’enfer.

Moi je suis désolée, je pense être très esthète et féminine au fond de moi. Mais je sais qu’avec mes kilos en trop je ne pourrai JAMAIS m’habiller comme Sharon Stone dans Basic Instinct (même si ça me dirait carrément)… D’abord, quand on a des kilos en trop, les talons, c’est pas possible… et là je ne parle pas forcément pour moi. Avoir des kilos en trop c’est avoir les cuisses qui se frottent en été… à cela on rajoute la transpiration plus importante parce que tous ces kilos… faut les porter en plus du reste ! Sans oublier les vaisseaux sanguins qui pètent, le mal de dos, les jambes lourdes, l’essoufflement, etc. … Être dodu, Être gros, en vérité c’est ça. C’est ne pas pouvoir se faire plaisir avec des supers bikini de Bimbo, c’est ne pas pouvoir révéler la femme femme qu’on est à l’intérieur…c’est être dans la frustration, la honte,et le dégoût de soi.

Moi je me dis que si ça se trouve, si j’étais surgoalée je serai une vraie salope… et que c’est peut être pour ça que j’ai des kilos en trop… :)) ha ha ha !!!

Non mais franchement, OK. La mannequin Tara Lynn est belle. Elle est belle avec ses mega kilos mais recadrons un peu les choses: 1) elle est très grande. 2) elle est super arrangée avec des belles fringues, une super coiffure, un super maquillage, 3) elle a surtout un SUPER Photographe qui sait exactement quelle lumière il faut, quelle pose il faut et 4) Photoshop fait les finitions…. donc oui, à ces conditions, toutes les GROSSES peuvent etre BELLES. – Soit dit en passant ils m’ont fait marrer chez ELLE (attention j’aime bien ELLE en général) – avec leur spéciale « RONDES ». Forcément ils auraient dit spécial « GROSSES » ce qui est pourtant beaucoup plus vrai, ils auraient moins vendu … ou alors ils auraient eu les association de gros et obèses sur le dos je sais pas… mais ça m’avait fait sourire… Comme quoi ça reste tabou le mot « GROS ».
D’ailleurs, je ne dis pas que les grosses ne sont pas belles. Je trouve sincèrement qu’il y a des grosses qui sont vraiment BELLES. Moi souvent on me dit: mais Olive’ ça te vas bien tes rondeurs et on t’a toujours connu comme ça… Ouais c’est ça ! et mon cul c’est du poulet ? 🙂

Moi je me suis pas toujours connue comme ça… en tous cas je ne me suis jamais reconnue comme ça… ch’uis pas une grosse dans ma tête, ch’uis une normale. Juste je sais pas… j’ai eu un mauvais karma avec la nourriture a un moment donné, avec mon image, avec ma féminité et Bim’, dans ma gueule… enfin dans mes cuisses, dans mon ventre, dans mes bras… et dans mes JOUES 🙂

Alors voilà… essayer de faire reconnaître les GROS comme des gens comme tout le monde c’est bien. Eduquer pour faire évoluer les regards de la société sur le surpoids c’est bien. Dénoncer les régimes, c’est pas mal … mais dire qu’être gros c’est le pied… faut pas déconner…

Donc bon courage aux gros, aux dodus, aux obèses et autres sujets en surpoids… Prenez vous en mains, parce que dans la vie, on a pas le choix que de se prendre en mains soi même, armez vous de courage, faites vous aider, mais pas de complaisance… et pour les autres, les « normaux » … Calmos… les gros ont un coeur et pas un pot de Ben & Jerry’s ou des Twix / Snickers et autres barres chocolatées planquées dans leur sac… ça va bien…

En espérant n’avoir choqué ni vexé, ni révolté personne …

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’ENFER DES DODUES… ! (NB: Blog très long :)) »

  1. Ah la la Miss O., qu'ajouter de plus?On se comprend! Ceci dit, si cela peut te rassurer, tu n'es pas à mettre dans la catégorie des "rondes". Tu es normale, nuance!Des bisous miss!

  2. J'ai adoré cet article plein d'humour et de pétillance … bon, certains hommes se retournent sur les rondes, j'en fais partie et si je ne dis pas "putain elle est bonne" c'est uniquement parce que je m'intéresse avant tout à l'âme de la personne (…) nan, c'est pas vrai je suis comme tous les mecs, quand je me retourne je vise un peu plus bas. Bref, le problème n'est pas dans le regard des hommes mais le plus souvent exclusivement dans le vôtre, mesdames. C'est la façon dont vous vous voyez ou, du moins, dont ne pouvez pas vous voir. Les femmes sont féroces avec elles-mêmes et vous avez une nette tendance à focaliser surtout sur ce que vous détestez. Faites une petite expérience si vous vous retrouvez dans un groupe un peu conséquent : élisez entre vous la plus jolie femme du groupe. Ensuite demandez l'avis des hommes, à de rares exceptions près, ils n'auront même pas vu celle que vous avez élue. Tout ça pour dire qu'on ne voit pas les mêmes choses et que vous 🙂 Sur ce, je vous embrasse et je vous souhaite belle et bonne continuation. Eric

  3. bravo pour ton blog vraiment, oui tu as raison sur le fait que meme si on se dit bien dans notre peau, c pas tout a fait vrai ! surtout les moments ou on doit aller a la plage grrrrr, comment mettre ce magnifique 2 pieces mais grrrr ce ventre qui tombe, et faire seins nus ouinnn grrrrr j'aimerai tellement etc……. mais vraiment c nous qui nous en empechons sincerement ! si nous les rondes montraient au monde qu'on est pas que des amas de graisse, mais nous sommes un coeur et un cerveau…..si les gens arretaient de nous regarder alors nous arriverions a vivre mieux dans une société qui nous exclu pfff !!!!!!!!! ben quoi qu'il en soit on est sur cette terre une vie on en a qu'une et moi j'ai decidé de la vivre et pas d'en etre la victime ah ca non certainement pas…oui heureusement des hommes intelligent il y en a ouffff mais c vrai qu'on peut pas empeché leur regard sur de belles femmes moi meme je les regarde mais NON je ne les envie pas, je te promet, car mon coeur vaut bien mille physiques de ces femmes !!! et de plus si tu reflechis , tu c pas si ton homme t'aime poru toi ou pour ton physique de reve !!! mdrrrrrrrr non moi j'ai decidé franchement de croquer ma vie….de toute facon mon traitement medical m'a fait grossir j'ai 60 kg de trop et quoi que je fasse je perd pas car mes cachets me font en prendre mais j'essai au moins de stabiliser….quand aux regards des autres ben crois moi je le vois pas je m'en moque, je suis la rigolotte du groupe ben oui c moi le clown de service et crois moi les gens qui t'aiment, t'aiment pour qui tu es pas pour ce que ton physique represente…..mord a fond ta vie et cesse de te poser des questions, vis a fond !!! je reste avec des complexes c sur je vai spas dire le contraire mais quand un homme t'aime alors c lui qui te fais passer t complexes car il t'aime telle qeu tu e donc il est toujorus fière de sa femme et ca ca donne confiance en soi c tres important !!! kissssssss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s