QUAND LES PASSIONS SE DECHAINENT : ADIEU LA LIBERTE D’EXPRESSION, LA TOLERANCE, LE RESPECT, LA DEMOCRATIE …

 WHOUAHOU !!!

Vu l’heure je devrai déjà être au lit parce que je me lève tôt demain, mais je pense que vous avez tous suivi ces actualités de ces derniers jours qui déclenchent les passions, notamment sur les réseaux sociaux  ?

Lundi: admission de la Palestine à l’Unesco
Mercredi: incendie des bureaux de Charlie Hebdo

Et là, je viens de passer 45 minutes à faire Community Manager malgré moi sur la page officielle de Charlie Hebdo sur Facebook, qui est littéralement POURRIE de messages d’incitation à la haine et à la violence par des Intégristes ou des racistes de base… c’est tout à fait effrayant.
Cet après midi j’avais fais une remarque sur mon mur facebook concernant le retrait des États Unis dans la contribution à l’Unesco. L’Unesco a entre autres pour vocation d’aider les pays pauvres à s’en sortir au travers de leurs cultures, patrimoines etc. … et j’ai juste dis que je trouvais ça dommage… Et Bim, mes amis pro Israéliens se sont emballés (j’ai des amis de tous bord et je le revendique). Bien sûr c’est resté correct parce que ce sont des amis et nous sommes tous en bonne intelligence à essayer de communiquer nos avis respectifs en essayant de se comprendre mais c’est un fait, la première réaction c’est : déclenchement de passion.

Et ce soir, en grosse accro de mon iPhone et de facebook que je suis, j’ai vu qu’une de mes meilleures amies s’était exprimée sur le mur de la page officielle facebook de Charlie Hebdo et qu’elle se faisait insulter en langue arabe… Évidemment, je suis venue à la rescousse pour réitérer son message de droit à la libre expression, droit à la tolérance, droit à l’humour …

Mais j’avais déjà noté – et je ne suis pas la seule je sais bien – qu’il y a un phénomène de « masse » qui s’opère très vite chez les gens. Sur Twitter j’avais été intriguée par un journaliste d’Atlantico qui avait fait un blog un peu acide en critiquant la « bienpensance » de Twitter.

C’est vrai que même ceux qui prônent la tolérance, l’humanisme, le social à tout va sont parfois encore plus intolérants que les autres. A partir du moment où  on ne pense pas comme la masse, on prend un risque. On prend littéralement le risque de se faire exterminer. 

Si on ne rentre pas dans le moule, dans la pensée uniformisée, alors on est un paria. C’est une vérité. Les gens n’aiment pas qu’on sorte des rangs. Les gens veulent que tout le monde soit bien sages, bien dans les rangs, sinon c’est panique à bord ?

A tous niveaux, on réalise que les hommes ne sont vraiment pas prêts à la VRAIE TOLERANCE, à la VRAIE DEMOCRATIE. 

NE JUGE PAS ET TU NE SERAS POINT JUGE … Tu parles… TOUT LE MONDE JUGE !

Le monde dans lequel on vit est un ENFER DE PREJUGES.

L’homme s’est construit son propre enfer…

Malheureusement, nous vivons dans un monde à l’heure actuelle où tout est bon pour encourager les communautarismes, les extrémismes de manière générale… le moindre propos DIFFÉRENT peut être repris, mal interprété, déformé, utilisé contre nous … ça fait peur. Alors que faut il faire ? Fermer sa gueule et se planquer en devenant un individualiste misanthrope ? Je ne suis pas d’accord.

Si vous avez le temps, la patience, allez sur la page officielle de Charlie Hebdo sur facebook (enfin si elle existe encore d’ici là !) vous allez voir comme l’humanité peut faire peur… Comme le manque d’éducation c’est dangereux… Comme la passion se déchaîne et comme l’intelligence n’a subitement plus sa place…

La HAINE PURE monte à une vitesse incroyable. On comprend mieux lorsqu’on voit ça, comment Hitler a réussi si facilement à embrigader les populations de l’époque et à faire monter un mouvement anti sémite si puissant et si barbare !
Certaines personnes deviennent alors des bêtes, des loups, des tueurs en puissance quand on les laisse se déchaîner…

Je pense que Charlie Hebdo n’a pas été futé sur ce coup là… c’était pas le moment, c’était pas malin cette couverture au vu du contexte actuel et de l’historique. Je crois qu’ils doivent se sentir un peu dépassés par l’ampleur de ce que leur couverture à la con  à provoqué… mais en même temps ils avaient LE DROIT de le faire…et c’est vrai qu’il y a cette question qui remonte sans cesse: PEUT-ON RIRE DE TOUT ?

Franchement je ne sais pas… L’humour est subjectif. En tous cas il y a certains type d’humour qui n’ont pas le rire évident.

J’ai un frère handicapé mental et j’ai ADORé « Où on va Papa » de Jean-Louis Fournier. Lui il avait droit de rire du handicap parce qu’il a eu 2 enfants handicapés et moi mon frère est handicapé alors on a le droit de rire, on sait… Je ne suis pas sûre que j’apprécierai des sketchs sur le handicap par contre…

Tout comme quelqu’un qui a perdu un proche du cancer, n’appréciera peut être pas une grosse blague sur le sujet…

De manière générale, je pense qu’on peut rire de presque tout… Après, tout est dans la « façon » de le faire … mais c’est un fait. On ne peut pas faire rire tout le monde, on ne peut pas non plus empêcher les uns et les autres de rire de ce qui leur convient…

C’est pas simple la tolérance, la vraie… c’est même un utopie selon moi.

Ce soir j’ai vu que la tolérance, le respect, le sens de la liberté d’expression étaient en danger… En fait, nous sommes tout le temps sur un brasier…  ça serait sûrement très facile de repartir en guerre comme en 40 …

Mais rassurez moi, nous sommes mieux éduqués qu’avant n’est ce pas ? Nous sommes par conséquent mieux informés et plus ouverts, donc plus enclins à la tolérance n’est ce pas ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s