MES PENSEES PROFONDES SUR LES FETES DE FIN D’ANNEE …

Bonsoir les ondes, je vous préviens, ce blog est caustique.
Plus le temps d’écrire en ce moment avec ce nouveau travail, ce nouveau rythme que je dois prendre… hier c’était mon anniversaire et je remercie d’ailleurs les gentilles blogueuses qui m’ont laissé des gentils messages au passage ! 36 ans ! Allez hop, dans les dents ! ça ne me plaît pas de vieillir et de me rapprocher doucement mais sûrement des 40!

En tous cas, comme tout le monde ou presque, je me prépare aux fêtes de fin d’année. 
Quand j’étais petite, les fêtes de fin d’année pour moi c’était magique. En plus, étant née près de Noël, j’y attachais une importance surement un peu particulière… Et puis éducation religieuse oblige, j’ai gardé un fond de moi pétri de bonnes intentions, de volonté d’amour et paix pour tous, bref, j’ai un côté neuneu quoi…

Sauf qu’entre temps, de l’eau a coulé sous les ponts. Exit Christmas Carol de Charles Dickens ! (si vous ne connaissez pas c’est un classique à lire, voir, même Disney en a fait un chouette dessin animé avec Mickey et tout ou Robert Zemeckis il n’y a pas si longtemps…) …
 Bref… depuis, la vie a fait ses petits dégâts et non, Noël, comme je le disais l’autre jour, c’est pas comme la pub Kinder chez tout le monde… Genre driiing ! Oooooh c’est papa avec les calendriers de l’avent, comme c’est supeeer, on rigole tous autour du feu de cheminée, maman sur les genoux de papa, les grands parents bienveillants, les enfants qui rient avec Toby le labrador et le sapin qu’on a fait en famille tous en pull jacquard rouge tricoté mains (bon c’est pas celle là en dessous mais ça illustre un peu l’esprit hein ;)) !
Voyez ? Non… La vérité c’est que Noël, le jour de l’an tout ça, c’est fait pour les gens qui sont heureux et qui n’ont pas de problèmes. Parce que sinon, Noël, ça angoisse en fait. ça fait paniquer ceux chez qui c’est pas le pays des bisounours !

Qu’on soit riche ou pauvre pour le coup ça ne change rien… C’est une question d’amour entre les gens. C’est une question d’être entre personnes qui s’entendent merveilleusement et qui sont heureuses d’être ensemble… 

Quand j’étais enfant, je crois que Noël avait une magie à laquelle je me raccrochais comme une dingue parce que ça me permettait d’espérer qu’un jour tout s’arrangerait et que forcément, comme le Père Noël existait, des pouvoirs magiques interviendraient forcément…et que mes parents s’entendraient de nouveau bien… et comme ils le disaient au catéchisme, les voies du Seigneur sont semées d’embûches… mais oui… alors je me disais enfant que la souffrance c’était normal puisque c’était le chemin obligatoire pour aller au paradis… ouille ouille ouille !

Une chose que je sais aujourd’hui c’est que l’homme (enfin la femme aussi hein) a la capacité de créer son propre enfer et en plus d’embarquer des pauvres innocents qui n’ont rien demandé avec lui sur son passage …
L’autre chose que je sais aussi c’est que depuis pas mal d’années, Noël m’émerveille toujours désespérément, mais me fous définitivement les boules. Je me dis qu’un jour, quand j’aurai ma propre famille, tout rentrera dans l’ordre. Sûrement, je recréerai ce fantasme de ‘la famille Doucoeur la famille du Bonheur’ avec mes propres enfants et mon conjoint, sûrement on fera ce qu’on pourra pour donner de la magie à ces moments et faire croire aux enfants que la vie est belle et que l’amour existe vraiment… Sûrement…

En attendant, Noël ça sera avec ma famille estropiée composée de parents qui ne se supportent plus et qui ne savent plus se parler sans s’insulter, des frères et sœurs en souffrance de la souffrance conjugale, d’un frère handicapé mental qui ne comprend pas tout ça mais qui juste, souffre de l’hostilité ambiante et de cette déchirure familiale, de cette déliquescence et abdication de parents qui n’en peuvent plus de leur vie et qui restent empêtrés sans savoir comment s’en sortir, d’une sœur qui vient d’accoucher de son premier et qui espère que son bébé va ramener la paix dans cette famille bousillée… Et moi, la grande sœur, l’aînée, qui vais encore essayer de tenir la route, de prendre sur moi avec des petits cadeaux plein les bras, de faire en sorte que ça ira, qu’on survivra à ce Noël là aussi et que même si ça fait un peu « Zola chez les Bourgeois » ça sera quand même sympa parce qu’on sera tous entre frères et sœurs, qu’ils ont besoin de souffler un peu, de trouver que la vie peut être jolie aussi…j’y tiens.

Et quand ça sera fini, je rentrerai chez moi, vidée, triste et paumée. Je me dirai que c’est bien vrai que le Père Noël est une ordure. Mes copines me demanderont comment c’était Noël et on aura la loose rigolarde parce que pour elles aussi ça aura été compliqué et puis la vie reprendra jusqu’au 31.
Sauf que cette fois le 31, j’arrêterai avec ces bonnes résolutions de merde qu’on ne tient jamais. J’arrêterai de faire des vœux à la con, qui bien sûr ne se réaliseront pas et juste je m’abstiendrai tout pronostic sur l’année à venir, car celle qui vient de s’écouler, à défaut d’avoir été totalement pourrie a été bien difficile. Un accouchement aux forceps de ma vie d’adulte.
J’ai officiellement arrêté de croire au père noël et aux superstitions débiles de la St. Sylvestre et autres horoscopes, solaires, lunaires, chinois etc. … quoique. Il paraît qu’en numérologie je suis en fin de cycle. Un nouveau départ ? Je préviens, si c’est faux, je porte plainte contre la corporation de la presse féminine pour leur interdire les horoscopes de nouvelle année 🙂
Allez, Joyeux Noël à tous et puis, bonne chance surtout !
A l’année prochaine  (ou peut être avant si je suis inspirée)!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s