LA GUERRE DES MERES …

Oh làààà oh lààààà oh lààààà lààààààà !!!!

D’emblée vu le titre de mon blog je préviens : JE NE SUIS PAS ANTI MAMAN ! JE NE SUIS PAS ANTI ENFANTS, JE NE SUIS PAS AIGRIE, JE NE SUIS PAS FRUSTREE (enfin si en fait mais ce n’est pas pour ça que je fais ce blog) et J’AIME MES COPINES MAMAN et je SAIS que PLEIN PLEIN PLEIN ne sont pas comme ça… MAIS….

… MAIS … force est de constater que chez les femmes, DEUX MONDES se créent: le monde des femmes qui ont procréé , qui se sont reproduites ET LES AUTRES.

Celles qui ont adopté, elles sont dans la merde parce que par la force des choses elles appartiennent aux deux mondes… et puis les mères célibataires aussi parce qu’elles galèrent grave. Bon. je pense aux Mères Mariées et Fières de l’Etre. Les MMFE :))

J’ai 36 balais et j’ai pas d’enfants. ça veut pas dire que j’en veux pas. C’est la vie qui pour le moment a pas voulu. Et en plus je suis porteuse d’une maladie génétique donc clairement, moi qui me sens tellement maternelle, ça fait des années que je ronge mon frein et que je SOUFFRE littéralement de ne pas pouvoir avoir ma propre famille… Mais bon. A la longue on s’y fait, on s’accommode, on réussit à être moins aigrie, moins angoissée, moins paniquée de passer à côté (même si la peur est là), … Enfin bref, je casserai la gueule des médecins qui oseraient me dire que j’ai fais exprès ou des gens qui oseraient juger mon parcours de vie… tant mieux pour ceux qui ont eu des vies lisses et des parcours amoureux qui leur ont permis de se reproduire en temps et en heure…

Enfin bref. Il y a une chose qui persiste et qui apparaît dès qu’on est SANS ENFANTS, c’est la ségrégation quasi systématique et automatique qui s’opère avec celles AVEC.

Un truc de dingues. Il y a ce jugement dit ou non dit qui induit que comme on n’a pas eu d’enfants ON NE PEUT PAS COMPRENDRE. Comme on n’a pas été enceinte (bah si moi je l’ai été 4 semaines en fait il y a longtemps…), on ne peut pas savoir… bref, il y a celles qui SAVENT, qui ont touché ce Saint Graal et il y a les AUTRES. Les sous-femmes. Les pas accomplies, les pas finies quoi… les pôôôvres qui peut être ne pourront jamais savouaaare !

bah merde alors. On en est encore là. Mais si mais si, dans beaucoup de cas on en est encore là. Bon alors je ne suis pas objective et cohérente hein, toutes mes copines mères sont intelligentes et ne sont pas comme ça mais bon… un exemple. Ma petite soeur. Ma petite soeur a eu un petit garçon début décembre. Evidemment, comme TOUTES les mères (ou presque) elle a clamé son nouveau bonheur sur sa page facebook. Normal… Les photos, même moi je m’y suis mise, tatie gateau, bref…

Et puis j’épargne la phase AVANT l’accouchement : le ventre à 3 mois, avec échographie à l’appui, ventre à 6 mois, etc . etc . … bon… je peux comprendre… quand t’es trop contente d’avoir un vrai ventre pour une bonne raison, sans déconner pour une fois t’as envie de le montrer.. Enfin je PEUX comprendre. Je suis pas fan, mais JE PEUX comprendre et peut être qu’un jour si ça m’arrivait je serai contente de me montrer avec mon look de cachalot. Peut être. UN jour. si jamais…

Bref. Accouchement. Annonce sur facebook de ma soeur (je reprends pour celles qui étaient perdues et ceux aussi…) Et là !!!! AAAAAAAH !!! Damnède !!! LA HORDE de mères qui ont TOUTES fait leur laïus sur l’accouchement qui était LE PLUS BEAU JOUR DE LEUR VIE !!!

AAAAAAh !!! Là, là, tout à coup j’étais en LIVE dans le sketch de Florence Foresti. Mais là il y avait une persistance, une idéalisation sans faille, sans bornes, c’est sûr c’est LE PLUS BEAU JOUR DE TA LAIFE !!! Oui enfin c’est aussi le jour le plus Gore hein… alors oui BIEN SUR je suis prête à le croire et l’imaginer sur parole. Donner la vie c’est un truc dingue. Mais en même temps c’est juste HYPER NATUREL ! ça fait un peu la nuit des temps que ça se passe ! Les femmes en Afrique elles accouchent sans en faire un pataquès d’enfer… Elles ont accouché, voilà. Les animaux accouchent, ils en font pas un fromage que je sache.

Et toi, quand t’as pas fait ça, quand t’as JAMAIS ACCOUCHE, t’es juste EXCLUE. Bah ouais, tu sais pas ce que c’est. Bon ok t’as éventuellement eu une gastro carabinée un jour, tes premières règles t’ont niqué les ovaires un jour quand t’avais 13 ans,  t’as peut être avorté sous RU et prostaglandines, mais nan… l’accouchement, le vrai, ce truc de ouf dingues, la vérité tu sais pas alors t’en es pas…

Et après, le sacro saint accouchement on passe aux choses sérieuses : l’ALLAITEMENT !!!! Sans déconner, la page facebook de ma soeur est devenu un forum de jeunes mamans hystériques (pardonne moi ma soeur, pardonne moi mais tu me connais hein je t’aime mais tu sais que dans le fond j’ai pas tort hein … ;))

Et que j’te donne ma méthode et que je t’donne mon avis et que ma puéricultrice elle a dit et moi ma pédiatre elle a dit… Alors autant dire que vous là, les nanas qui connaissez pas les soutien gorge d’allaitement: RAUS ! Exit ! Dehors ! Allez ouste ! Non mais là c’est peine perdue !!!  Et en plus entre elles, elles se crêpent le coussinet d’allaitement ! Certaines deviennent juste TOTALITAIRES !!

Moi je suis là gentille, voire brave, j’essaie de rester présente même si je vois pas trop mon neveu et ma soeur puisqu’on habite pas la porte à côté et puis je suis du genre à penser au côté obscur de la force: la fameuse dépression Post Partum… ça me fait flipper ça…alors j’ai l’oeil…

Bon et puis quand même je tiens à préciser que je suis l’aînée de 5 … et que les derniers j’avais entre 18 et 22 ans quand ils sont nés donc j’en ai changé de la couche, de la housse de couette à 3h du mat’ pour cause de gastro, de la cocotte minute d’eau chaude pour cause de bronchiolite à aider ma mère avec l’attirail de soludécadron quand il fallait soigner mon petit frère handicapé mental … et puis j’en ai bercé des bébés… alors hein, camembert… Moi aussi je peux me la ramener dans le fond… mais non… je le fais pas… No point…

Enfin bref… je les vois ces mères toutes puissantes qui n’en peuvent plus de l’être, qui donnent des leçons à tour de bras, qui s’épanouissent dans ce rôle de mère matrone mais qui font franchement chier le monde… qui deviennent des castratrices, des tue l’amour, des futures victimes de cocufiage parce que les pauvres mecs dans l’histoire ils doivent avoir du mal à retrouver leur place…

Alors déjà d’une, s’il était possible d’ARRETER de JUGER les femmes qui n’ont pas d’enfants, ça serait un vrai vrai grand progrès. Certaines ont CHOISI de ne pas en avoir, d’autres PAS. Dans tous les cas, on ne juge pas et on ne dénigre pas ces femmes.

Que les choses soient claires: on n’est pas une SOUS FEMME parce qu’on n’est pas MERE.

Ensuite pour l’élevage d’enfant, tant que l’enfant est heureux et équilibré, sain dans sa tête et dans son corps, chacun fait comme il le sent. Faut ARRÊTER de donner des leçons tout le temps ! Bref, faut se détendre hein… Et nous, promis, les SANS GOSSES on peut aussi bien y arriver et s’en sortir dans la vie !

Publicités

4 réflexions au sujet de « LA GUERRE DES MERES … »

  1. Je ne suis pas mère et ça me va très bien! Par contre, autour de moi, les femmes parlent de leur accouchement comme le plus beau jour de leur vie des mois après, quand les douleurs se sont évanouies, parce les premiers jours, elles sont encore honnêtes et disent "plus jamais ça"!!!

  2. tres drole ma yaya ! je te comprends, mais promets moi surtout si tu as des enfants : PAS DE TOTALITARISME, PAS DE PHOTOS DE MERDE DU VENTRE SUR FACEBOOK !!! ne deviens pas ce que tu n aimes pas maintenant…

  3. On ne nait pas maman, on le devient. Parfois, on a tellement galéré devant un allaitement qui se passe mal, un bébé qui pleure sans qu'on sache pourquoi pendant des heures, qu'on ne peut pas s'empêcher de raconter comment ça s'est passé et quelle solution on a trouvé en pensant bien faire (je parle pour moi, je ne généralise pas). Je n'avais pas pensé que cela pouvait provoquer un sentiment d'exclusion envers les "non maman" et c'est au travers de ton blog que je m'en rend compte, mea culpa !!!!Ce n'est pas parce qu'un être est sorti de notre ventre qu'on est tout de suite une bonne mère apte à donner des leçons et à juger les autres. Chacune sa manière de faire et se sont parfois des regards extérieurs de "sans enfant" qui nous permettent d'avancer. Merci Olivia de ton regard et je te souhaite d'être un peu chiantr un jour en nous racontant combien tes enfants font mieux ceci ou cela et là 😉

  4. Ma petite soeur à moi qui a 37 ans et rêve d'un enfant mais ne trouve pas l'amour m'a dit il y a peu qu'elle allait se mettre à chercher un géniteur et non un père …. elle m'a fait rire et je comprends son besoin de maternité.Sinon si ça peut te rassurer, mon accouchement est le pire souvenir de ma vie (je pourrais te dégoûter toutes futures mamans) et j'ai pas allaité …. Tu m'as bien fait rire car je trouve que tu as raison, certaines mères se croient Dieu tout puissant, maman du ptit Jésus … ^^

Les commentaires sont fermés.