L’IMPOSSIBLE TOLÉRANCE …


Bonsoir les ondes.

Maintenant que l’élection présidentielle est passée je vais essayer de reprendre un rythme un peu plus régulier avec mes blogs. Oui j’ai fais partie de ces gens qui se sont littéralement donnés corps et âme à cette élection. J’ai fais partie de ces personnes qui se sont épuisées sur leur mur facebook et twitter pour participer au débat, pour essayer d’agiter les pensées…

Ce matin j’ai lu avec délectation, horreur sur les blogs actu & société et humeurs de Hellocoton que je n’avais pas été la seule à me lâcher et que je n’étais pas la seule à m’interroger sur le bienfait, l’utilité de ces agitations, que je n’étais pas la seule à ressortir de cette élection totalement lessivée.

J’ai toujours pensé que c’était important d’agiter un peu le monde. Sinon on s’endort sur ses lauriers, on devient un mouton et rien ne bouge. Donc l’agitation a du bon. Beaucoup de grandes causes ont pu avancer grâce à l’agitation de certaines personnes.

Alors là, cette fois, au lieu d’être une agitatrice pour la reconnaissance du handicap mental, pour la dénonciation de la misère et de l’injustice sociale, je me suis lancée dans l’élection présidentielle. Je me suis sentie investie d’une mission de propagande de ma croyance, de ma conviction politique (celle de la majorité qui a remporté l’élection…) … MAIS, je me suis heurtée à une grande quantité de détracteurs.

Et je dirai que ma tolérance a été mise à l’épreuve. Celle de mes détracteurs aussi. Et la vérité c’est que PERSONNE n’est vraiment tolérant. On essaie juste mais ça ne marche pas longtemps. On essaie d’être sage, diplomate, éduqué. Tout de même, beaucoup de gens peuvent nous lire. Il en va de notre réputation alors on fait attention. On essaie de commencer sur le ton de l’humour souvent… ça passe mieux. Mais la vérité vraie, c’est que ça ne passe pas du tout.

La vérité vraie c’est que PERSONNE ne supporte d’avoir sa croyance remise en question. La vérité c’est que chacun a sa propre réalité, son interprétation personnelle des sujets. Dans le cadre de cette élection et donc de l’interprétation des programmes politiques – (Allez… espérons que les gens ont voté surtout pour un programme et pas à la gueule du client..). – j’ai donc constaté que chacun piochait ce qu’il voulait piocher et comprenait comme il voulait comprendre… EN TOUTE BONNE FOI !

Tout le monde est convaincu de détenir LA vérité, la JUSTE VÉRITÉ. Chacun d’entre nous est sur et certain d’avoir raison. Chacun d’entre nous dit qu’il est ouvert au débat, prêt à faire des concessions, prêt à se remettre en question mais c’est FAUX. La vérité c’est que dans la majorité des cas, les gens restent campés sur leurs positions. Pire encore sont ceux qui sont totalement imprégnés de leur éducation et de ce que leurs parents, grands parents leur ont inculqué… même les amis, les patrons … ça fait partie du processus d’integration, du sentiment d’appartenance. On vote en famille qu’ils disaient dans les média. Mais oui j’ai vu ça ! Des familles d’UMP, des familles de socialistes la rose au bec, …

Cette élection présidentielle a été l’exemple PARFAIT de l’INCAPACITE TOTALE que nous avons tous a être tolérants. Mais VRAIMENT TOLÉRANTS.

J’ai toujours vécu dans la différence alors pour moi, les efforts d’intégration ça a toujours fait partie de mon processus de vie. J’ai grandi aux Caraïbes et à 5 ans j’étais la seule blanche de mon école qui ne parlait pas un mot d’anglais. Il a fallu s’adapter ! Et ma vie a toujours été comme ça. Le retour en France et la réadaptation a un autre mode de vie, d’autres mentalités, souffrance, et au moment où on y arrive, rebelote repartir au Moyen Orient. Une autre vie, s’adapter encore. Une soeur qui a eu des difficultés de vie adolescente qui a connu l’enfer de la maltraitance par les autres, du harcèlement, du racket. Un frère handicapé mental. Toujours, très vite, tout le temps j’ai senti l’INTOLERANCE. Et toujours, tout le temps il a fallu que je me batte pour moi, pour ceux que j’aime, pour faire accepter, pour défendre. C’est presque un sacerdoce chez moi. MAIS je le reconnais volontiers, je suis moi aussi devenue intolérante. L’intolérance que j’ai est celle du mépris, celle du dédain, celle de la méchanceté. Je suis prête à ce qu’on ne soit pas d’accord avec moi. ça fait une vie que je suis habituée à ce qu’on ne soit pas d’accord avec moi. Mais ce qui me fais sortir de mes gonds et qui me rends féroce, teigne, mauvaise, dingue, c’est de sentir le mépris et la condescendance, c’est de sentir l’envie d’écraser chez l’autre.

Dans ce cas je deviens comme HULK. J’enfle de colère, et je deviens hors contrôle et ma révolte, mon sentiment inouï d’injustice prend le dessus et je ne lâche plus l’affaire. je renchéris, je renchéris, jusqu’à épuisement, jusqu’à ce que je n’ai plus la force, plus l’envie de convaincre. Parfois je perds.


J’ai perdu des connaissances pendant cette élection. Et je pense que j’ai aussi perdu des amis. Ou plus exactement j’ai fini de les perdre car je les avais déjà un peu perdus de toutes façons. On change, on évolue tous différemment. C’est triste de perdre des amis. Parfois c’est inéluctable. C’est la vie.

Cette élection aura eu comme seul bienfait de me faire voir certaines personnes comme elles sont réellement. Les gens se sont un peu révélés au travers de leurs propos, de leur réactions. Pour certains je les pardonne. Je ne leur en veux pas. C’est lié à la jeunesse, au manque de vécu, au manque d’expériences. D’autres c’est un côté obtus contre lequel il est impossible de batailler… mais pour ceux qui ont exprimé du mépris, un sentiment de supériorité, une condescendance mal placée, une agressivité dégueulasse, ceux là, ceux là … ils peuvent s’en aller…et j’admets que j’ai pu faire le même effet (c’est même sur) à d’autres. Comme on dit on est toujours le con de quelqu’un n’est ce pas ?


En tous cas, moi compris, je crois que cela reste un exercice bien difficile que celui d’accepter en profondeur le désaccord, la confrontation. Quand ça se passe bien, dans un bon esprit ça peut être constructif et agréable mais la plupart du temps ça vire au règlement de compte à OK Coral et c’est la guerre.

Ah on a encore du boulot les êtres humains…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s