J’y étais : Jack Johnson – Concert Olympia – Samedi 14 Septembre / 1ère partie Bahamas (coup de coeur)

1175355_594176527315787_2129893526_n

Jack Johnson et moi ça fait plus de 10 ans qu’on se connaît … c’était un de ces samedis à l’époque où je vivais à Versailles, et j’avais pour habitude d’aller me traîner au Gibert Joseph de la rue de la Paroisse… A l’époque c’était le spot que j’avais repéré pour les découvertes musicales. Les mecs de l’époque avaient un super flair… Ils repéraient souvent des petits groupes, artistes indépendants, inconnus au bataillon et c’était souvent très très bon… enfin selon mes goûts.

Parmi les petits repérés au printemps 2003, il y a eu Jack Johnson. Album On & On – Une révélation. Une merveille.

Aloha dans ton salon.

http://grooveshark.com/album/On+And+On/113176

Je venais de démarrer mon boulot de consultante pour l’Office de Tourisme d’Australie et je devais y partir au mois de Juin pour la première fois en voyage de familiarisation (ouais c’était une belle époque ;-))

Je crois que c’est un album que j’ai écouté en boucle, en boucle, et en boucle, sans me lasser pendant des mois et des mois… d’ailleurs je connais toujours par coeur les paroles et l’ordre des chansons…

En France il était totalement inconnu. Le label Brushfire records est un label crée par Ben Harper (autre idole) alors ça ne pouvait qu’être bon.

Arrivée en Australie au mois de juin et notamment à Melbourne, j’étais scotchée de voir que Jack Johnson était déjà une superstar là bas. La musique de surfeur cool par excellence (forcément, Jack est un ex surfeur pro)

Mais l’album qu’on trouvait partout en tête de gondole c’était celui d’avant : Brushfire Fairytales.

Qu’à ce la ne tienne, je m’y suis jetée à corps perdu… Et j’ai aimé ça.

Mention spéciale à Bubble Toes car j’ai eu des sessions de danse avec ma petite soeur sur mes épaules dans mon salon et elle adorait…

J’ai converti toute la famille à Jack Johnson… c’est un peu un membre de la famille en fait. Le bon copain que tu mets en route dès que t’as besoin d’un peu de coolitude et de soleil dans ta vie.

Alors évidemment, après l’avoir vu en 2005 en concert au Zénith et avoir découvert Matt Costa et surtout Animal Liberation Orchestra (son pote pianiste / homme orchestre qui joue comme Louie dans le livre de la jungle – j’adore !) je ne pouvais que remettre ça en voyant qu’il passait cette année…!!

Ma vie a évolué depuis tout ce temps. Lui aussi. On a le même âge avec Jack. Et puis nouvel album… Et puis avec mon chéri on a découvert qu’on était au même concert en 2005 mais pas ensemble… alors fallait rectifier ça aussi 🙂

Vous l’aurez compris, j’ai un parti pris très positif. En même temps, comment ne pas trouver ce mec sympa ? Il est juste cool.

Le bémol pour moi hier soir : le public dans la fosse. Outre le fait que je suis minus et que forcément pour moi c’est toujours un peu galère de bien voir la scène, ce qui ma exaspéré c’est l’attitude de certaines personnes : entre les couples guimauve qui se bécotent non stop devant toi avec des gonzesses qui minaudent comme des cruches et font les petites excitées (oui je sais je peux être mauvaise mais autant je suis une grande amoureuse mais la niaiserie et le manque de naturel j’ai un seuil de tolérance assez proche de zéro), et les gros méga blaireaux qui passent leur temps à filmer et prendre en photo avec leur smartphone (iPhone) et qui d’une part te polluent avec la lumière de leur écran mais surtout leurs bras en l’air avec leur petit écran minable, ça a éveillé chez moi des émotions tout sauf cool et des envies de les pousser avec violence….

Pour finir, se taper le trio infernal de polonais bourrés à la binouze qui parlent fort et pètent, … à un moment je me suis demandée si j’allais tenir le coup et réussir à apprécier le concert…

En fait, Jack Johnson, c’est bien assis… dans un bar. Je pense que l’Olympia c’est la taille maximum pour lui. Franchement il était vraiment bien sur scène. Sa 1ère partie Bahamas est une chouette révélation. Le chanteur a une voix extra et les choristes, wow … ça me fait vachement penser à Ray Lamontagne en fait…

Bref… à écouter avec une mention spéciale pour Lost in the Light, qui déchire.

Ce qui est sympa dans ces concerts, c’est qu’on a l’impression d’être entre bons potes et d’être pote avec lui… Ses musicos sont vraiment cools. J’ai trouvé qu’il était beaucoup plus décoincé, beaucoup plus à l’aise… Le nouvel album a l’air un peu plus rock et par moments on a vraiment amorcé un bon décollage… mais… Jack Johnson c’est pas un mec à concert comme Sufjan Stevens par exemple ….

Jack Johnson, c’est effectif réduit assis… En fait, je pense que mon problème c’était d’être debout… parce que la vérité c’est que ça bouge pas des masses. ça reste assez statique… donc tenir 3 heures, à 30 ans ça va. A 37 ans tu fatigues !

En tous cas il tient ses promesses. Bonne voix qui tient sur la durée, bonne ambiance, chansons cool avec un mix de l’album ON & ON (quel bonheur de réécouter TAYLOR – il manquait plus que Ben Stiller !), de quelques unes de tous les autres (sauf To The Sea) ET surtout du nouveau.

I got You fut la chanson d’intro. RAPPEL extra, on en a repris pour 30 minutes avec Upside Down réclamé par le public, puis il est descendu dans la fosse saluer les gens chanceux qui étaient proches.

On ne peut que l’aimer dans ces conditions…

Vivement que l’album sorte (après demain) … From here to now to you (oui bah faut faire un effort pour retenir :))

ALOHA !

Publicités

2 réflexions au sujet de « J’y étais : Jack Johnson – Concert Olympia – Samedi 14 Septembre / 1ère partie Bahamas (coup de coeur) »

  1. Bonjour! J’étais au concert hier soir avec mon copain, nous avons aussi 37 ans et nous suivons Jack depuis 2008. Nous habitons à Dijon, donc aller et retour dans la journée, nous avons l’habitude mais je crois qu’on devient vieux, ça devient très fatiguant surtout sous la pluie et surtout pour le retour de nuit!! quoi qu’il en soit je poste ce message car j’ai ressenti exactement la même chose que toi debout dans la fosse!!! j’ai d’ailleurs dit à mon copain à la fin du concert: la prochaine fois c’est dans les gradins!! Tu te trouvais où dans la fosse car nous nous étions en plein centre disons à 5-6 metres de la scène et nous avions aussi 3 cruches saoules à côté de nous qui faisaient une lumière qui éclairait à 3 m a la ronde avec leur écran et qui parlaient lors des chansons en acoustic… j’ai due leur dire de se taire tellement ça m’énervait!! Bon sinon j’avoue j’ai filmé un peu avec mon appareil photo, mais je ne le lève pas a trois km de haut… sinon pareil que toi coup de coeur pour Bahamas! je regrette de ne pas les avoir rencontré après le concert… Par contre rencontre avec Jack et Zach dans l’après midi vers 16h à l’entrée des artistes derrière l’Olympia! On a eu de la chance!!! Ils sont vraiment très sympa!!! Sinon durant le concert Jack s’est pas mal planté sur certaines chansons, c’est un peu son habitude mais là j’ai trouvé qu’il s’est surpassé…! Mais c’était un énorme concert quand mëme! Beau cafard aujourd’hui! Voilà en tout cas ca fait plaisir de lire quelqu’un qui a ressenti exactement la même chose que moi… et pourtant j’en fait des concerts en fosse!!!

    • Hello Émilie! Bah ça alors on était sûrement voisines 🙂 moi aussi ça me rassure je me sens moins vieille grincheuse 🙂 mais oui très bon concert et veinarde pour la rencontre! Ça valait le coup de faire toute cette route! J’admire! Merci en tous cas de ton commentaire et vive Jack 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s